Fermer

Algérie: 300 kilos de cocaïne "ramassés" dans les eaux

Mise à jour le 27/01/2019 à 12h44 Publié le 27/01/2019 à 11h55 Par Mar Bassine

#Société
Cocaine

Saisie de la cargaison de 701 kg de cocaine.

© Copyright : DR

#Algérie : L'Armée nationale populaire a récupéré quelque 300 kilos de cocaïne dans les eaux algériennes. Un nouveau scandale après une affaire qui avait défrayé la chronique, l'été dernier.


Après le scandale des 700 kilos de cocaïne arraisonnés au port d'Oran, voilà qu'une nouvelle affaire, celle d'une autre cargaison de cette drogue dure, échoue sur les berges de Skikda, non loin d'Alger. 

En effet, les éléments de l'Armée nationale populaire algérienne ont récupéré vendredi dernier quelques 300 kilos de cette même drogue, selon plusieurs médias locaux, dont le site d'information Tout Sur l'Algérie, mais aussi selon la radio nationale. 


>>>LIRE AUSSI: Algérie. "Cocaïnegate": le général-major Menad Nouba devant le juge

La cargaison était empaquetée dans plusieurs sacs à dos, qui ont été balancés par des personnes non identifiées, probablement à partir de navires. Des marins ayant répéré ces colis suspects auraient tout de suite donné l'alerte. 

Cette nouvelle affaire vient confirmer la réputation de plaque tournante de la drogue dont est affublée l'Algérie. En effet, outre de petites quantités régulièrement saisies à ses frontières, des volumes de plus en plus importants sont ainsi interceptés. En quelques mois, le cumul de cocaîne saisie dépasse largement le millier de kilogrammes, un record absolu pour un pays africain. 

Le 27/01/2019 Par Mar Bassine