Fermer

Covid-19: la Chine va construire un hôpital de protection en Algérie

Mise à jour le 30/03/2020 à 16h51 Publié le 30/03/2020 à 16h49 Par Karim Zeidane

#Société
coronavirus
© Copyright : DR

#Algérie : Selon l’agence de presse officielle chinoise, Xinhua, la Chine va construire un hôpital de protection en Algérie pour lui permettre de faire face à la pandémie du coronavirus. Une équipe médicale chinoise est déjà à Alger pour épauler les acteurs locaux de la santé.

Après avoir construit un gigantesque hôpital à Wuhan en l’espace de 10 jours pour faire face au coronavirus, la Chine va aussi construire un hôpital de protection en Algérie pour aider ce pays maghrébin à faire face à cette pandémie.

Selon l’agence officiel Xinhua, ce petit hôpital de protection a pour objectif de fournir des services médicaux de prévention de l’épidémie et de lutte contre la pandémie. La construction de cet hôpital va mobiliser environ 4.000 travailleurs chinois et 5.000 algériens.

Visant à faire face à la pandémie du coronavirus, le modèle de cet hôpital sera réalisé en un temps record, à l’instar de l’hôpital de Wuhan, afin de répondre rapidement à la propagation du coronavirus en Algérie.


LIRE AUSSI: Algérie. Coronavirus: le confinement partiel élargi à 9 wilayas


En plus de l’annonce de la construction de cet hôpital, la Chine a envoyé en Algérie une équipe médicale de 7 personnes et une équipe de travail de 5 personnes, le 27 mars courant. «L’équipe médicale comprend du personnel professionnel et technique spécialisé notamment dans la médecine respiratoire, les soins intensifs, la médecine cardiovasculaire, les soins intégrés de médecine traditionnelle chinoise et de médecine occidentale, la santé publique et la prévention des épidémies», selon Xinhua.

En plus, la Chine a offert un important lot de fournitures médicales comprenant 500.000 masques chirurgicaux, 2.000 combinaisons de protection médicale et 10 respirateurs pour les soins intensifs.

Rappelons que la Chine, d’où est parti le coronavirus, a annoncé la fin de la propagation de la pandémie sur son territoire. Quant à l’Algérie, à l’instar des autres pays du Maghreb, elle est encore sur une pente de contamination ascendante. Elle compte 511 cas confirmés pour 31 décès.
Le 30/03/2020 Par Karim Zeidane