Fermer

Algérie. Coronavirus: le confinement partiel élargi à 9 wilayas

Mise à jour le 27/03/2020 à 16h38 Publié le 27/03/2020 à 16h35 Par Karim Zeidane

#Société
confinement
© Copyright : DR

#Algérie : Devant la progression de la contagion, le Premier ministre algérien, Abdelaziz Djerad, a annoncé l’extension de la mesure de confinement partiel à 9 autres wilayas du pays. Le pays a enregistré, à hier, jeudi 26 mars, 367 cas confirmés de malades du Covid-19.

Contrairement à ses voisins tunisien et marocain, l’Algérie n’a pas souhaité instaurer une mesure de confinement total de sa population, hormis pour les habitants de la wilaya de Blida, au sud de la capitale, Alger, malgré le fait que le pays soit actuellement le plus touché du Maghreb.

Mais devant la progression du coronavirus dans plusieurs autres régions d'Algérie, le Premier ministre, Abdelaziz Djerad, vient d'annoncer que le confinement partiel en cours d’application depuis quelques jours dans la wilaya de Blida sera étendu, à partir de demain, samedi 28 mars 2020, de 19 heures au lendemain à 7 heures, à 9 autres nouvelles wilayas du pays.

Ce confinement partiel était également en vigueur dans la capitale, Alger, où les interdictions de sortir, notifiées à la population, avaient été fixées de 19 heures au lendemain à 7 heures, et les rassemblements de plus de deux personnes, interdits.


LIRE AUSSI: Algérie: une équipe médicale chinoise attendue ce vendredi, pour aider à lutter contre le coronavirus


Les wilayas concernées par cette extension du confinement partiel sont Constantine, Oran, Sétif, Tipaza, Tizi-Ouzou, Batna, El Oued, Médéa et Boumerdes.

Toutefois, cette dernière mesure en date prise par le gouvernement alégrien risque d’être insuffisante, car le confinement total demeure actuellement le moyen le plus sûr de freiner de manière conséquente les cas de contagion au Covid-19. 

Rappelons que lundi 23 mars, les autorités algériennes avaient décrété le confinement total pour les habitants de la wilaya de Blida, située au sud d'Alger. Blida est en effet le premier foyer de la contagion du coronavirus en Algérie, et compte actuellement près de la moitié des cas confirmés des patients traités du Covid-19 dans le pays.


LIRE AUSSI: La Tunisie proche de la maîtrise de la propagation du coronavirus sur son sol, selon l’OMS


A hier, jeudi 26 mars, l’Algérie comptait 367 cas confirmés de malades du Covid-19, dont 65 cas qui ont été enregistrés lors de la seule journée de ce même jeudi 26 mars. Le total des décès s’est établi à 25, selon un bilan des autorités algériennes. 

Afin de lutter au mieux contre la propagation du coronavirus, les autorités algériennes vont bénéficier du soutien d’une équipe médicale dépêchée par Pékin, venue apporter leur expertise et leur savoir-faire aux médecins et au personnel soignant algériens, dans leur lutte contre le coronavirus dans le pays. 
Le 27/03/2020 Par Karim Zeidane