Fermer

Algérie. Coronavirus: baisse des nouveaux cas confirmés et record de décès en 24 heures

Mise à jour le 05/04/2020 à 13h48 Publié le 04/04/2020 à 20h15 Par Karim Zeidane

#Société
Coronavirus
© Copyright : DR

#Algérie : Le nombre de nouveaux cas positifs a enregistré une nette baisse ce samedi, comparativement aux trois jours précédents. Toutefois, au niveau des décès, c’est un nouveau record qui a été enregistré durant les dernières 24 heures.

Ce samedi 4 avril a été marqué par une nette baisse des nouveaux cas de contaminations au coronavirus en 24 heures, en descendant sous la barre des 100 cas en une journée. Ce sont ainsi 80 nouveaux cas positifs qui ont été enregistrés, portant le total cumulé à 1.251 personnes testées positives au coronavirus. Conséquence, les hôpitaux de Blida et d’Alger sont débordés. 

Cette situation ouvre la porte à une éventuelle intervention de l’armée à la rescousse du système sanitaire, afin de contribuer à l’effort national de lutte contre le coronavirus.


LIRE AUSSI: Maghreb. Coronavirus: chiffres des décès et des contagions en hausse


Malheureusement, si le nombre de nouveaux cas a baissé, au niveau des décès, c’est un nouveau record qui a été enregistré ce samedi avec 25 morts liés au Covid-19 en 24 heures. Du coup, le nombre total des décès liés au coronavirus s’établit à 130.
Quant aux guérisons, ce nombre a atteint 90 suite à l’enregistrement de 28 nouveaux guéris.

A ce titre, selon Djamel Fourar, porte-parole de la Commission de suivi de l’évolution du coronavirus en Algérie, a indiqué que le nombre des malades traités à la chloroquine a augmenté à 626 patients.


LIRE AUSSI: Vidéos. Coronavirus. Appareils respiratoires artificiels: les inventeurs et ingénieurs maghrébins apportent des solutions


Parallèlement, du fait des difficultés constatées dans l’approvisionnement et besoins des citoyens, le gouvernement algérien a décidé d’autoriser la réouverture d’un certain nombre d’activités indispensables: ateliers de mécanique automobile, commerces de pièces automobiles, unités de ventes de fournitures et d’intrants agricoles, cabinets vétérinaires privés, quincailleries et drogueries, appareils électroménagers, blanchisseries et pressings, etc.

Par ailleurs, le gouvernement a dégagé une enveloppe de 3,7 milliards de dinars pour lutter contre le coronavirus.

Le 04/04/2020 Par Karim Zeidane

à lire aussi