Fermer

Algérie. Covid-19: les contaminations en hausse depuis l’allègement du confinement

Mise à jour le 29/04/2020 à 18h19 Publié le 28/04/2020 à 17h35 Par Karim Zeidane

#Société
Afrique. Coronavirus: ces pays qui ont les meilleurs taux de guérison
© Copyright : DR

#Algérie : Les autorités algériennes ont prolongé la durée du confinement partiel jusqu’au 14 mai prochain. Une décision qui intervient après la hausse des contaminations depuis l’annonce de l’allègement du confinement le 24 avril courant et l’autorisation de réouverture de certains commerces.

L’allègement du confinement et le début du déconfinement progressif avec l’autorisation d’un certain nombre de commerces et activités (salons de coiffure, habillement et chaussures, commerces de tissus et d’articles de cuisines, des commerces de meubles de bureaux, produits cosmétiques, bijouteries, etc.) semble avoir contribué à l’augmentation des cas de contamination enregistrés quotidiennement durant ces derniers jours.

Ainsi, durant ces 5 derniers jours, ce sont 642 nouveaux cas de contamination qui ont été enregistrés, soit une moyenne quotidinne d’environ 130 cas alors qu’on tournait sous la barre des 100 cas de contamination durant les 5 jours précédents.


Cas confirmés
© Copyright : DR

De là à y voir l’impact négatif de l’allègement du confinement, il n’y a qu’un pas que les spécialistes et observateurs qui craignaient une nouvelle expansion de la pandémie n’hésitent pas à franchir. De nombreux spécialistes avaient alerté sur le risque d’une nouvelle vague de contamination en cas d’allègement rapide du confinement, surtout durant ce mois de ramadan.


LIRE AUSSI: Algérie. Coronavirus: Blida, le "Wuhan algérien", déconfinée contre l'avis des médecins


Ainsi, pour les dernières 24 heures, ce sont 132 nouvelles contaminations qui ont été enregistrées, portant le total des personnes contaminées à 3.649 cas.

Toutefois, au niveau des décès, la tendance baissière s’est confirmée avec seulement 5 nouveaux décès, portant le nombre de morts liés au coronavirus à 437 décédés. Et du côté des guérisons, 93 nouveaux patients se sont rétablis, portant le total des personnes guéris à 1.651.

Conséquence de cette situation encore instable, le confinement partiel en vigueur en Algérie, et qui devrait prendre fin le 29 avril, a été prolongé par les autorités jusqu’au 14 mai prochain. Il s’agit de la seconde prolongation de la durée du confinement en vigueur en Algérie depuis le 14 mars dernier pour faire face à l’expansion de la pandémie du coronavirus. Cette prolongation est nécessaire étant donné que le nombre quotidien de contaminations demeure encore élevé.
Le 28/04/2020 Par Karim Zeidane