Fermer

Cameroun: comme un «Goût de France» dans des restaurants camerounais

Publié le 31/03/2018 à 18h06 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Culture
cuisine française
© Copyright : DR

#Autres pays : Neuf établissements culinaires camerounais ont été sélectionnés cette année pour participer à cette opération qui célébre la gastronomie française à travers le monde. Occasion pour les chefs locaux de faire découvrir leur cuisine à travers un menu «à la française» avec des produits du terroir.

Cette année, quelque 3300 restaurants et plus de 150 ambassades sur les cinq continents se sont mobilisés pour célébrer la gastronomie française, à travers l’opération Goût de France. Dans cette aventure culinaire, neuf restaurants camerounais sont retenus aux côtés des meilleures tables du monde. Soit deux de moins que l’année dernière.

Ceux-ci ont été «sélectionnés par un comité de chefs pour faire partie de l’événement», indique l’ambassade de France au Cameroun dans un communiqué. Au soir du 21 mars dernier, ces établissements culinaires ont proposé le même jour un dîner «à la française» comme les autres restaurants participant à la manifestation. Le menu se composait d’un apéritif «enrichi», d’une entrée, d’un ou plusieurs plats, de fromages et d’un dessert. Le tout accompagné de vins et de champagnes français.

Pour cette quatrième édition de Goût de France, les chefs participants ont été invités à rendre hommage à Paul Bocuse en intégrant dans leur menu un plat inspiré par la cuisine de ce chef français triplement étoilé, décédé le 20 janvier dernier.
 


LIRE AUSSI: Vidéo. Les Marocains d'Afrique: Sofia, ambassadrice de la cuisine marocaine en terre ivoirienne



Pour les chefs camerounais sélectionnés, c’était l’occasion de faire découvrir leur cuisine et d’attirer une nouvelle clientèle. «Nous participons pour le plaisir de cuisiner des plats différents et de les faire découvrir à nos clients. Nous espérons avoir convaincu ceux qui sont venus cette année», affirme Françoise Mairet, patronne de La Terrasse, un restaurant situé à Yaoundé, la capitale. C’est la quatrième fois que son établissement est sélectionné pour Goût de France.

Camembert

Coupe de tomate confite en entrée, filet de capitaine au beurre blanc, duo de médaillons de bœuf et foie gras ou salade croquante au fromage de chèvre en plat, et une grande assiette de desserts pour clore ce voyage gustatif qui composait le menu de cette année dans ce restaurant style brasserie.
 


LIRE AUSSI: Cuisine 2.0: Karelle Vignon partage ses "Gourmandises"



Aux fourneaux, Simon Libock, jeune chef expérimenté et passionné qui mêle avec brio les recettes des pays qu’il a visités. Un menu «à la française» certes, mais réalisé avec des produits locaux. «Nous avons confectionné un menu français avec des produits camerounais tels que le filet de capitaine, les tomates...

Cette expérience nous permet de réunir des produits d’horizons divers pour proposer des menus exquis à notre clientèle», assure Frédéric Urbin, le directeur général de l’Hôtel Mérina, dont le restaurant (La Pirogue) en était à sa deuxième participation. Patrice Tomo est le chef de ce restaurant qui allie terroir camerounais et cuisine du monde.

L’opération Goût de France (Good France en anglais) est née à l’initiative du ministère de l’Europe et des affaires étrangères et du chef français Alain Ducasse pour célébrer «la vitalité de la cuisine française et créer, à travers le monde, un moment de partage», selon les organisateurs.

«Goût de France veut valoriser l’art  de vivre à la française, les produits du terroir et, plus largement, promouvoir la destination France à l’international. Il s’inspire d’Auguste Escoffier qui initiait en 1912 les “Dîners d’Epicure”: le même menu, le même jour, dans plusieurs villes du monde et pour le plus grand nombre de convives», selon la même source. Onze restaurants camerounais faisaient partie de l’expérience en 2017, contre quatre en 2016.

 

Le 31/03/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi