Fermer
#Culture

Niger: un marché du livre et des arts pour promouvoir la lecture et l'artisanat

Publié le 17/01/2022 à 15h56 Par notre correspondant à Niamey-Aboubacar Sarki

#Autres pays : La première édition du marché du livre et des arts a été lancée le samedi 15 janvier à Niamey. Celle-ci, couplée à la deuxième édition du concours «Talents-Littéraires», vise à célébrer la littérature en suscitant l’amour du livre chez les plus jeunes et à promouvoir l'artisanat nigérien.

Le marché du livre et des arts du Niger est une initiative culturelle qui fait la visibilité des opportunités du Niger et de l’Afrique à travers la littérature contemporaine, la diversité culturelle, l’artisanat. Le thème retenu pour cette première édition est: «le livre, vecteur de développement socioculturel et économique d’un pays».

Cette première édition du marché du livre et des arts du Niger est couplée à la deuxième édition du concours «Talents-Littéraires». 

«Le marché du livre et des arts du Niger est un projet culturel porté par l’association poétique et littéraire du Niger (APOL-Niger), soutenue par la maison d'Édition "les nouvelles éditions du Sahel". Il est fondamentalement axé sur la découverte du Niger et de l’Afrique à travers sa littérature contemporaine, sa diversité musicale, culturelle, touristique et artisanale. Il a une double portée: d’une part, célébrer la littérature et, d’autres part, susciter l’amour du livre chez les plus jeunes», explique Boubé Hama promoteur du Marché du livre et des arts.

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. L'artisanat touareg, une richesse de la culture nigérienne et amazigh

Lancé ce samedi 15 janvier 2022, ce double évènement culturel d’envergure internationale a pour pays invités la Côte d’Ivoire et le Bénin.

Plusieurs écrivains ivoiriens ont fait le déplacement au Niger avec dans leurs sacs plusieurs œuvres littéraires contribuant ainsi et de manière significative à la promotion de cet évènement innovant du livre et des arts du Niger.

«C’est un honneur pour moi d’être à ce festival, je tiens à remercier le promoteur pour cet honneur qu’il me fait de présenter mon roman "les blessures du silence". C’est un mélange, un métissage qui permet aux écrivains africains de se côtoyer, d’échanger par rapport à nos différentes thématiques et de véhiculer des messages dans nos sociétés à travers la promotion du livre et les thématiques que nous développons telles que la violence faites aux femmes et aux enfants», déclare Affoué Malan, écrivaine ivoirienne et participante à cette 1ère édition.

C’est la première fois au Niger qu’un évènement promeut trois domaines à la fois au plan culturel, à savoir: littérature, tourisme et artisanat. Parrainé par le ministère de la Culture, du Tourisme et de l'Artisanat, cette première édition a reçu également le soutien de l’organisation mondiale de la francophonie.
Le 17/01/2022 Par notre correspondant à Niamey-Aboubacar Sarki