Fermer

Un sommet de l’entrepreneuriat panafricain des start-up au Burkina Faso

Publié le 08/11/2016 à 20h04 Par Kofi Gabriel

#Economie
start-up afrique
© Copyright : DR

#Autres pays : Ouagadougou va accueillir du 27 novembre au 2 décembre 2016 le sommet panafricain des start-up. Quelque 2000 entrepreneurs de 20 pays sont attendus. Plusieurs jeunes entrepreneurs africains à succès seront présents.

Kiosque le360 Afrique. Le Burkina Faso va accueillir du 27 novembre au 2 décembre 2016, le sommet panafricain des start-up à Ouagadougou.

Initiée par l’organisation panafricaine de promotion de l’innovation Youth Gain, créée par Armel Ouédraogo, économiste et consultant burkinabé, cette manifestation qui a obtenu le soutien du président du Faso, vise à soutenir l’innovation et la création d’entreprises au Burkina Faso.

Dans ce cadre, les initiateurs de cette manifestation espèrent que leur organisation bénéficiera «d’un incubateur physique financé par le Plan national de développement économique et social -PNDES».


LIRE AUSSI :
Maroc: l’OCP et «Bonjour Idée» lancent «Startup of the Year/Africa»
BMCE Bank of Africa: 8.800 entrepreneurs ont soumis quelque 3 900 projets d'entreprise



Côté participation, les organisateurs tablent sur la présence de 2000 entrepreneurs en provenance d’au moins 20 pays du continent. Plusieurs entrepreneurs africains à l’origine de start-up à succès seront présents à Ouagadougou. Selon lesaffairesbf.com, seront présents, entre autres, Thérèse Izay Kirongozi, la promotrice de Robot Roulage intelligent qui commercialise des robots alimentés par panneaux solaires et qui régulent la circulation à Kinshasa, Vérone Mankou le créateur une entreprise qui assemble une gamme de téléphones et de tablettes au Congo, Seydina Hane, le développeur d’une application censée limiter les factures d’électricité ou encore le docteur Tidjane Dall de la plateforme Malisanté qui prodigue des conseils de santé par téléphone.
Le 08/11/2016 Par Kofi Gabriel