Fermer

Cameroun: un taux d’électrification cible de 50% en 2022

Publié le 16/11/2016 à 14h30 Par Kofi Gabriel

#Economie
barrage hydroélectrique
© Copyright : DR

#Autres pays : Le Cameroun compte porter son taux d’électrification à 50% à l’horizon 2022, contre à peine 40% actuellement. Pour atteindre ce niveau, plusieurs projets sont en cours de réalisation.

Kiosque le360 Afrique: En dépit de son potentiel hydroélectrique important, le Cameroun affiche un taux d’électrification encore faible, comparativement à des pays comme le Maroc ou la Tunisie qui affichent respectivement des taux d’électrification de 99% et plus de 90%, ou la Côte d’Ivoire où celui-ci approche les 45%. Le pays est néanmoins bien mieux loti que nombre de pays africains.

Toutefois, pour ses ambitions de développement, le pays compte accroître le taux d’électrification de sa population. «Aujourd’hui, nous sommes à un taux d’électrification de l’ordre de 40%. C’est trop faible quand on se compare à des pays d’Afrique du Nord comme la Tunisie, où l’électrification rurale est à plus de 90%. Nous pensons qu’on pourra franchir le cap des 50% en 2022», a souligné Théodore Nsangou, directeur général d’Electricity development corporation, selon investiraucameroun.com.


LIRE AUSSI :
Hydroélectricité: plus de 2 milliards d’euros pour 21 projets en Afrique centrale

Vidéo. Electricité: l'Afrique centrale a besoin de 68 milliards de dollars d'investissements


Pour atteindre cet objectif, le Cameroun compte sur le développement de barrages hydroélectriques. Ainsi, ce taux d’électrification devrait connaître une progression grâce à la mise en exploitation prochaine de la centrale hydroélectrique Memvé'élé, en cours d’achèvement au Sud du Cameroun, qui injectera dans le réseau interconnecté du pays une capacité de 200 MW.

Dans le même sens, le projet du barrage de Natchigal, dont l’exploitation est prévue en 2021, injectera une capacité supplémentaire de plus de 400 MW à l’offre énergétique du pays, selon investiraucameroun.com.


LIRE AUSI :
Cameroun: Hong-Kong resources development lorgne sur le barrage de Song Mbengue


D’autres projets hydroélectriques sont également programmés afin d’injecter davantage de production électrique et porter ainsi la production d’électricité à un niveau à même de contribuer à la satisfaction des besoins des secteurs stratégiques de l'économie et des populations camerounaises.
Le 16/11/2016 Par Kofi Gabriel