Fermer

Cameroun: Camair-Co entame un nouvel envol

Mise à jour le 20/04/2017 à 15h26 Publié le 20/04/2017 à 15h11 Par Kofi Gabriel

#Economie
Camair-Co
© Copyright : DR

#Autres pays : Le plan de relance de la compagnie aérienne camerounaise Camair-Co se concrétise. Celle-ci vient de signer un contrat portant sur l’achat de 2 Boeing 737 et laisse entrevoir d’autres acquisitions pour son développement.

Après avoir frôlé la faillite, Camair-Co, la compagnie aérienne publique camerounaise sort petit à petit de la zone de turbulence grâce au plan de relance concocté par le cabinet américain Boeing consulting.

Elle vient ainsi de signer un accord portant sur l’acquisition de 2 Boeing 737 qu'elle louait depuis plusieurs années. Cette acquisition entre dans le cadre de la politique de réduction des charges mise en place par le management de la compagnie. Selon le directeur général de la Camair-Co, Ernest Dikoumé, «la location des deux Boeing 737-700 avait grevé les recettes de l’entreprise à hauteur de 18 milliards FCFA, ces 5 dernières années».


LIRE AUSSI : Vidéo. Le plan de la dernière chance de Boeing pour sauver Camair-co


Etalé sur 7 ans, ce programme de 60 milliards de francs CFA, 91,5 millions d’euros, a été financé, en partie par un pool bancaire.

Tout en assurant le fonctionnement de la compagnie grâce à l’acquisition de ces deux appareils, ces financements ont permis à Camair-Co de faire face à une partie de sa colossale dette estimée à 35 milliards de FCFA.

La compagnie publique camerounaise prévoit également d’acquérir en 2018 un gros porteur de type Boeing ”Dreamliner”.

Par ailleurs, toujours dans le cadre de cette politique visant à étoffer la flotte de la compagnie Camair-Co, il est prévu l’acquisition d’un Boeing 737 Cargo. De même, le plan de relance proposé par Boeing Consulting prévoit également d’ici 5 ans le remplacement des Modems Ark 60 chinois et des Alenia SF par des appareils de dernière génération plus performants.


LIRE AUSSI : Afrique-Transport aérien: de nouvelles petites compagnies comptent bouleverser la hiérarchie


Ce plan a commencé à produire ses effets avec un taux de régularité de 81% et un taux de ponctualité de 70% sur les 3 derniers mois. 

Avec l’acquisition des deux appareils jusque-là loués, la compagnie camerounaise, qui a démarré ses activités en mars 2011, porte sa flotte à 5 avions en propriété. Et grâce au plan de développement pour les 7 années à venir, Camair-Co devrait disposer d’une flotte d’une quinzaine d’avions.Ces appareils permettront d’assurer 27 dessertes nationales, régionales et internationales à l’horizon 2020.
Le 20/04/2017 Par Kofi Gabriel