Fermer

Cameroun: Camair-Co poursuit son redressement et améliore ses performances

Mise à jour le 13/02/2018 à 15h17 Publié le 13/02/2018 à 15h14 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
Camair-Co
© Copyright : DR

#Autres pays : La Compagnie nationale aérienne camerounaise, Camair-Co, poursuit son redressement. Les performances sont au rendez-vous et elle couvre désormais tout le pays. Des résultats de bon augure dans la perspective de l'organisation de la CAN 2019.

L’année 2017 a été fructueuse pour la Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co). Selon les chiffres communiqués par le management de la compagnie nationale, 235.686 passagers ont été transportés l’année dernière.

La compagnie enregistre plus du double du trafic de l’année 2016, avec moins de dessertes grâce aux politiques «Le Cameroun d’abord», qui donnent la priorité aux liaisons internes et «Cap sur le régional» pour la sous-région. C’est ainsi que Camair-Co couvre aujourd’hui huit des dix régions du pays notamment.

Par ailleurs, par rapport à l’année 2016, on note aussi une hausse du trafic passager (+94%), du cumul des heures de vol (+27%), du chiffre d’affaires (+61%), de la productivité (+174%), combinés à un déficit d’exploitation provisoire à -80% (légèrement supérieur à 5 milliards de francs CFA) au 31 décembre 2017.


LIRE AUSSI: Cameroun: Camair-Co de retour dans le ciel africain


«L’évolution des indicateurs clés entre 2016 et 2017 illustre la trajectoire d’une compagnie aérienne en redressement. Il est capital de poursuivre la mise en œuvre des politiques de bonne gouvernance et d’optimisation de l’organisation, de l’exploitation et des revenus», indique un communiqué de l’entreprise.

Avec un taux global de remplissage de 52%, une régularité de 88% et une ponctualité de 70%, la compagnie revendique des performances «supérieures aux taux moyens acceptables dans l’industrie». Et c’est à ce titre que le management compte poursuivre le redressement engagé autour de trois axes stratégiques: l’identification et la maîtrise des poches de surcoût, la consolidation et le développement des centres de profit et la mobilisation des financements nécessaires pour l’investissement en équipements et infrastructures.


LIRE AUSSI: Cameroun: le plan de relance de la Camair-Co de Boeing consulting approuvé


Le redressement de Camair-Co est une bonne nouvelle pour le pays, au moment où le Cameroun va organiser la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019, et où la compagnie aura un rôle important à jouer dans le transport des délégations à l’intérieur du pays.

Aussi, le  plan d’investissement de la compagnie pour 2018 prévoit-il 16,7 milliards de francs CFA. Un montant à injecter dans l’amélioration des dessertes nationales de la compagnie et la poursuite du déploiement continental. Selon le cahier de charges de la Confédération africaine de football (CAF) en matière de transport, «l'association organisatrice s’oblige à mettre en place et à fournir à ses frais une liaison aérienne régulière entre chaque site pour le besoin des missions officielles, dès lors que la distance dépasse les 200 kilomètres».

Le 13/02/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi