Fermer

Cameroun: le premier navire commercial accoste au Port autonome de Kribi

Mise à jour le 07/03/2018 à 11h28 Publié le 07/03/2018 à 10h51 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
port de kribi
© Copyright : DR

#Autres pays : Le Bianca, un bateau transportant une cargaison de 8.500 containers, a été accueilli en fin de semaine dernière au Port autonome de Kribi. Et ce, à l’occasion de la mise en service officielle de cette plateforme portuaire considérée comme la plus importante de la côte ouest-africaine.

Le premier navire commercial a accosté en fin de semaine dernière au Port autonome de Kribi (PAK), dans le sud du Cameroun. Il s’agit du Bianca, navire long de 335 mètres affrété par l’armateur français CMA-CGM (Compagnie maritime d'affrètement - Compagnie générale maritime), l’un des leaders mondiaux du transport maritime. Parti d’Asie en mi-janvier 2018, ce bateau a été accueilli le 2 mars dernier à l’occasion de la mise en service officielle du PAK. Dans ses cales, une cargaison de 8.500 containers chargés de divers produits, dont des matériaux destinés aux travaux relatifs à la Coupe d’Afrique des nations (CAN) que le pays abrite en 2019. Le Bianca est le plus grand bateau jamais accueilli par le Cameroun.

«Le terminal de Kribi peut accueillir des navires d’une capacité de 8.000 EVP (unité de mesure regroupant à la fois les conteneurs de 20 pieds et de 40 pieds, NDLR). Les infrastructures et les équipements (portiques de quai et de parc) sont conformes aux meilleurs standards internationaux. Des équipements sont également présents sur le terminal qui dispose également de 18 hectares en surfaces de stockage», indique Daniel Lallemand, directeur général de Kribi Conteneurs Terminal, dans une interview à un quotidien local.


LIRE AUSSI: Cameroun. Port de Kribi: le logisticien français Necotrans déclaré défaillant


Selon ce responsable, le terminal à containers de Kribi pourra à terme opérer avec des navires de 11.000 EVP et traiter 1,3 million de containers, grâce à un quai de 715 mètres et un terre-plein de 32 hectares. Ceci pour une capacité d'accueil de près de trois millions de tonnes, permettant d'exporter plus facilement les minerais exploités dans le pays.

Pour les autorités publiques, cette place portuaire va significativement contribuer à accélérer le développement économique et social du pays. Le PAK est doté d’un quai de 350 mètres et d’une profondeur de 16 mètres. Il est la deuxième place portuaire du pays, après celle de Douala. Construit par la China Harbour Engineering Corporation (CHEC), il est considéré comme la plus importante plateforme portuaire sur toute la côte ouest-africaine.


LIRE AUSSI: Cameroun: Douala vole au secours du port en eau profonde de Kribi


L’accostage du Bianca  intervient trois ans après la fin de la première phase des travaux de construction du terminal de Kribi. «380 millions d'euros d'investissements (un peu plus de 249 milliards de francs CFA) sont prévus pour aboutir à une deuxième phase qui permettra d’optimiser la gestion opérationnelle et la productivité de Kribi Conteneurs Terminal», a déclaré Daniel Lallemand. Ces travaux vont permettre de construire 700 mètres de linéaire de quai supplémentaires.


Le 07/03/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi