Fermer

Cameroun: la BAD a déjà investi plus de 1.900 milliards de FCFA dans le pays

Mise à jour le 01/06/2018 à 14h58 Publié le 01/06/2018 à 14h45 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
infrastructures
© Copyright : DR

#Autres pays : La Banque africaine de développement a investi un montant cumulé de 1.900 milliards de francs CFA (2,9 milliards d'euros) au Cameroun depuis 1972. L’institution panafricaine finance actuellement 22 projets dans le pays, dont le coût est évalué à plus de 885 milliards de francs CFA.

La Banque africaine de développement (BAD) a investi plus de 1.900 milliards de francs CFA depuis 1972 au Cameroun. L’annonce a été faite cette semaine par le responsable pays de la BAD, Solomane Koné. C’était le 29 mai dernier à Yaoundé, la capitale, à l’occasion du lancement officiel de la revue à mi-parcours du document stratégie pays 2015-2020 du Cameroun.

Cette stratégie d’intervention repose sur deux piliers: le renforcement des infrastructures pour «une croissance inclusive et durable», et le renforcement de la gouvernance sectorielle pour «l’efficacité et la pérennité des investissements», selon le ministre de l’Economie, de la planification et de l’aménagement du territoire, qui coordonne les travaux qui s’étendent jusqu’au 6 juin prochain.


LIRE AUSSI: Cameroun: la BAD accorde 188 milliards de FCFA aux infrastructures routières


«Le Cameroun a choisi de renforcer ses investissements dans les infrastructures. La BAD est un partenaire stratégique important dans ce domaine et nous voulons vérifier si notre politique commune est toujours en phase avec les objectifs. Notre pays voudrait continuer de réaliser les infrastructures indispensables à la promotion du développement économique et social (et) à l’amélioration de vie des populations. Voilà pourquoi la seconde articulation de cet atelier porte sur l’évaluation du portefeuille 2018», a déclaré Alamine Ousmane Mey sur les ondes de la radio nationale. En effet, cet atelier vise également à évaluer la performance du portefeuille du pays en 2018.

«Nous voulons avoir, en relation avec le programme économique et financier du Cameroun, la priorisation nécessaire sur certains projets importants et la mise en œuvre de certains projets retenus par la BAD en matière d’appui budgétaire», justifie le ministre en charge de l’Economie, dans des propos rapportés dans la presse.


LIRE AUSSI: La BAD lance une initiative pour financer le développement de l'Afrique


«C’est tout l’objectif des revues: la performance du portefeuille des pays et dans le cadre de cette revue à mi-parcours de stratégie, nous allons également procéder à la revue de la performance de notre portefeuille et voir dans quelle mesure nous pouvons accélérer leur rythme d’exécution», renchérit le responsable pays de la BAD.

Vingt-deux projets, dans des secteurs tels que les infrastructures, l’énergie, l’agriculture ou encore le transport, bénéficient actuellement d’un financement de l’institution monétaire dans le pays. Ce, pour un montant de plus de 885 milliards de francs CFA.










Le 01/06/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell