Fermer

Cameroun: la CAN, priorité de la loi de finances 2019

Mise à jour le 28/11/2018 à 13h07 Publié le 28/11/2018 à 13h05 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Economie
budget
© Copyright : DR

#Autres pays : Le Premier ministre a donné les grandes orientations du budget de l’Etat pour l'année prochaine à l'Assemblée nationale. Et la Coupe d’Afrique des nations y figure naturellement en bonne place.

Le Cameroun rentre dans la dernière ligne droite dans ses préparatifs de la Coupe d'Afrique des nations (CAN) que le pays organise en 2019. Devant les députés de la nation, le Premier ministre a dressé, en fin de semaine dernière, les grandes lignes de l'action gouvernementale pour l'année prochaine.

L'organisation de la CAN, dans sa formule à 24 équipes, y occupe naturellement une place de choix. «Le gouvernement prend toutes les dispositions pour que, comme l'a déclaré le chef de l'Etat, le Cameroun soit prêt le jour dit. Les visites successives des dirigeants de la CAF nous ont permis à chaque fois de mieux nous ajuster», a ainsi déclaré Philemon Yang à l'Assemblée nationale.

«Il sera question de tout mettre en œuvre en vue du parachèvement à bonne date des différentes infrastructures de la CAN 2019», a poursuivi le chef du gouvernement. Il s'agit notamment des infrastructures sportives, routières, hôtelières, hospitalières, de télécommunications et de transport prévues dans le cahier de charges de la Confédération africaine de football (CAF).


LIRE AUSSI: CAN 2019: le Cameroun ignore les rumeurs du retrait de son organisation de la CAN


Du reste, l'enveloppe allouée au ministère des Sports et de l’Éducation physique se chiffre à un peu plus de 57 milliards de francs CFA. Une préparation du budget de l'exercice 2019 qui s'inscrit dans le contexte du lendemain de la quatrième visite d'inspection de la CAF.

Les résultats de cet audit seront décisifs, pour que le Cameroun soit définitivement fixé sur ses capacités à organiser la compétition, si l'on s'en tient à l'une des résolutions de la dernière réunion du Comité exécutif de la CAF, en septembre dernier, en Egypte.

Au total, l'enveloppe budgétaire de l’Etat camerounais pour 2019 s'élève à 4850,5 milliards de francs CFA contre 4689,5 milliards de francs CFA en 2018. Il s'agit d'une augmentation de 161 milliards de francs CFA et de 3,4% en valeur relative.

Ces prévisions reposent sur des hypothèses de croissance du Produit intérieur brut (PIB) de 4,4%, un prix du baril de pétrole à 63,5 dollars et une parité de 555,1 francs CFA pour un dollar américain.
Le 28/11/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell