Fermer

Egypte. Energie renouvelable: le gouvernement mise sur 61.000 MW à l'horizon 2035

Mise à jour le 20/12/2019 à 14h34 Publié le 19/12/2019 à 13h05 Par Moussa Diop

#Economie
Energies renouvelables
© Copyright : DR

#Autres pays : L’Egypte compte investir massivement dans les énergies renouvelables avec un objectif de 61.000 MW à l’horizon 2035, soit l’équivalent de 42% de sa production d’électricité. Pour y arriver, le gouvernement a mis en place un plan stratégique intégré.

En dépit d'importantes découvertes de gaz naturel en mer Méditerranée, l’Egypte compte investir massivement dans les énergies renouvelables pour sa production d’électricité.

L'Egypte a, ainsi, adopté un plan stratégique intégré et durable de diversification du mix énergétique dans le but d’assurer l’approvisionnement énergétique sécurisé du pays. A travers cette stratégie, l’Egypte ambitionne de produire 42% de son électricité à partir des énergies renouvelables à l’horizon 2025.

Pour atteindre cet objectif ambitieux, l’Egypte compte sur plusieurs leviers dont la réforme du marché de l’électricité, la stimulation de la fabrication locale d’équipements de production d’énergie, un environnement législatif approprié et attrayant pour les investisseurs étrangers, etc.


LIRE AUSSI: Energies renouvelables: si l'Afrique est championne du monde, son électrification reste faible


Dans cette optique, avec une capacité de production d’énergie renouvelable installée de 5.500 MW -2.800 MW d’hydroélectricité et 2.700 d’énergie éolienne et solaire-, l’Egypte ambitionne désormais d’investir massivement dans le renouvelable.

Dans le cadre du nouveau plan stratégique intégré pour l’énergie durable à l’horizon 2035, le pays table sur l’installation d’une capacité de production de 61.000 MW d’énergie renouvelable dont 31.000 MW d’énergie solaire, 12.000 MW d’énergie solaire concentrée et 18.000 MW d’énergie éolienne.

Parmi les projets phares au niveau solaire, il y a celui du parc solaire photovoltaïque de Benban comprenant 32 centrales solaires d’une capacité totale de 1.650 MW mis en service en 2019.


LIRE AUSSI: Le Maroc reconnu leader en matière des énergies renouvelables en Afrique


Si le gouvernement égyptien compte massivement investir dans les énergies renouvelables, c’est que le secteur occupe une place particulière dans l’économie du pays: ce secteur pèse 13,1% du produit intérieur brut (Pib).

A travers cet ambitieux objectif, l’Egypte vise plusieurs objectifs. D’abord, répondre à la demande croissante en énergie du pays pour accompagner son développement économique. L’Egypte affiche la plus forte croissance économique de la région Mena depuis bientôt 3 ans et devrait afficher des taux de croissance proches de 6% en 2019 et 2020.

Ensuite, en investissant dans le renouvelable, l’Egypte, tout en produisant de l’énergie propre, s’assure de l’énergie à  moindre coût grâce aux technologies qui permettent d’accroître la production au niveau du solaire tout en réduisant fortement le coût du kwh. D’ailleurs, l’entrée d’investisseurs étrangers sur le marché a entrainé une baisse des coûts de production des énergies renouvelables.


LIRE AUSSI: Energies renouvelables: si l'Afrique est championne du monde, son électrification reste faible


En outre, avec les énergies renouvelables, notamment le solaire, dont certaines régions du pays figurent parmi les plus ensoleillées du monde, le pays profite des ressources naturelles inépuisables qui lui permettent de réduire fortement sa facture d’énergie.

Enfin, en investissant massivement dans le renouvelable, l’Egypte compte aussi maîtriser les technologies du solaire et de l’éolien, à tr&vers le développement de la fabrication locale.
Le 19/12/2019 Par Moussa Diop