Fermer

Afrique du Sud. Covid-19: South africain airlines présente un plan de licenciement de ses employés

Mise à jour le 18/04/2020 à 15h01 Publié le 18/04/2020 à 14h54 Par Le360 Afrique - MAP

#Economie
South african airlines
© Copyright : DR

#Autres pays : La compagnie aérienne sud-africaine (SAA) a présenté, samedi, aux syndicats, un plan de licenciement de ses employés visant à alléger ses charges dans un contexte de grave crise financière. Elle avait prévu le licenciement de 20% de ses effectifs bien avant la crise du Covid-19.

L'équipe chargée du plan de sauvetage de la compagnie publique a donné, aux parties concernées, jusqu'à vendredi prochain pour répondre à leur proposition, ont indiqué les médias sud-africains, notant que la SAA devrait vendre ses actifs afin de payer les indemnités de départ du personnel qui sera affecté par cette décision.

En novembre dernier, bien avant la crise du Covid-19 qui a fortement impacté le secteur du transport aérien, SAA avait annoncé le licenciement de 20% de ses effectifs pour faire face à la crise qu'elle traverse depuis plsuieurs années. 

Mercredi, le gouvernement sud-africain avait refusé d'accorder une nouvelle rallonge financière au transporteur aérien qui souffre sous le coup d'une crise de longue date aggravée par la propagation du covid-19.

La SAA, qui emploie près de 4.700 personnes, ne disposait pas de suffisamment de fonds pour financer ses opérations jusqu'au mois d’avril courant.


LIRE AUSSI: Afrique du Sud: en crise, South African Airways va licencier environ 20% de ses salariés


La crise économique qui frappe l’Afrique du Sud rend le gouvernement incapable de renflouer les caisses du transporteur qui a accumulé 26 milliards de rands de pertes au cours des six dernières années.

La compagnie publique lourdement endettée a bénéficié, fin janvier, d'un plan de sauvetage de l'ordre de 244 millions de dollars, octroyé par la Banque de développement d'Afrique australe (DBSA).

Le ministre sud-africain des Finances, Tito Mboweni, qui a toujours plaidé pour la liquidation de la compagnie, a appelé mardi à la fermeture de la SAA comme un moyen d'économiser des fonds alors que l'économie du pays fait face aux retombées sévères de la pandémie de coronavirus.
Le 18/04/2020 Par Le360 Afrique - MAP