Fermer

Transport aérien: EgyptAir poursuit son maillage africain, sur les traces d’Ethiopan Airlines

Mise à jour le 24/03/2021 à 07h38 Publié le 24/03/2021 à 07h16 Par Moussa Diop

#Economie
EgyptAir
© Copyright : DR

#Autres pays : Air Cairo, filiale low cost d’EgyptAir, va lancer de nouvelles liaisons vers les pays d’Afrique de l’Ouest. Une stratégie qui entre dans le cadre de l’expansion du réseau du pavillon égyptien au niveau du continent où la seconde compagnie aérienne africaine compte jouer les premiers rôles.

En dépit de la pandémie du Covid-19 et de son impact sur le transport aérien, les compagnies aériennes africaines affutent leurs armes et se préparent à une reprise du marché. Et dans ce cadre, EgyptAir compte renforcer son réseau de dessertes au niveau du continent africain, particulièrement en Afrique de l’Ouest où elle est encore peu présente et renforcer ainsi ses relations commerciales avec cette partie du continent.

Ainsi, déjà exploitant des liaisons directes avec Accra (Ghana) et Abidjan (Côte d’Ivoire), EgyptAir, qui avait annoncé en octobre 2020, son intention d’ouvrir une liaison directe Le Caire-Dakar, affiche clairement ses ambitions sur cette partie du continent africain.

Dans ce cadre, sa filiale low cost, Air Cairo, annonce son intention de lancer dès l’hiver prochain deux nouvelles liaisons sur Conakry (Guinée) et Niamey (Niger). Il s’agit plutôt d’une liaison Le Caire-Niamey-Conakry.

>>> LIRE AUSSI: Transport aérien: EgyptAir veut ouvrir une liaison directe Le Caire-Dakar

Sans que soit précisée la date exacte du démarrage de ces deux liaisons, elles sont déjà visibles dans le système de réservation de cette filiale d’EgyptAir, spécialisée dans le transport à bas coût, avec un Airbus A320 pouvant transporter 174 passagers.
Air Cairo dispose d’une flotte de 7 Airbus A320 et a commandé 3 autres appareils A320neo qui seront livrés au cours de l’année en cours. La compagnie cible une flotte de 19 appareils à l’horizon 2024.

Outre la densification de son réseau, EgyptAir compte aussi nouer des partenariats stratégiques avec certains pays africains, au même titre qu’Ethiopian Airlines avec ses partenariats capitalistiques mis en place avec de nombreuses compagnies aériennes du continent.

>>> LIRE AUSSI: EgyptAir affiche son ambition de couvrir toutes les capitales africaines

Ainsi, EgyptAir sera l’actionnaire majoritaire de la nouvelle compagnie aérienne du Ghana avec 75% du capital. Cette compagnie de transport qui devra débuter ses premiers vols dans quelques mois avec une flotte de 4 appareils, jouera le rôle d’un second hub pour la compagnie égyptienne.

Rappelons que le Ghana ne possède plus de compagnie aérienne depuis 2010 et la liquidation de Ghana Airways et Ghana International Airlines.

Deuxième compagnie aérienne africaine, derrière Ethiopian Airlines, EgyptAir affiche clairement ses ambitions de rivaliser avec le géant du continent qui couvre déjà plus de 30 villes africaines.
Le 24/03/2021 Par Moussa Diop