Fermer

Vidéo. Niger: C'est parti pour la 13e édition du Festival international de la mode en Afrique

Mise à jour le 03/12/2021 à 11h13 Publié le 03/12/2021 à 11h09 Par notre correspondant à Niamey-Aboubacar Sarki

#Economie
Niger: c'est parti pour le FIMA
© Copyright : Le360/ Aboubacar Sarki

#Autres pays : Les festivités entrant dans le cadre de la 13ème édition (Festival International de la Mode en Afrique) ont débuté ce mercredi 1er décembre 2021 à Niamey au Niger et plus précisément au Stade Général Seyni Kountche. Comme les éditions précédentes, plusieurs délégations ont effectué le déplacement.


Sous le thème «La mode, dynamique de paix vers l’intégration touristique et culturelle de l’Afrique», cette rencontre des plus grands créateurs du continent est de retour à Niamey pour sa treizième édition. 

«Le FIMA est aujourd’hui un produit d’appel touristique par excellence pour le Niger en ce qu’il offre au pays tout entier l’opportunité de s’ouvrir au reste du monde à travers la célébration de la beauté et de la créativité artistique » n’a pas manqué de souligner le ministre de la Culture, du tourisme et de l’artisanat Mohamed Hamid lors de la cérémonie d’ouverture.


>>> LIRE AUSSI : Vidéo-Diapo. FIMA 2018: Alphadi fait la promotion de l'édition qui célèbre le Maroc

Pour cette 13e édition, la Côte d'Ivoire  est le pays invité d'honneur. Elle a réuni plusieurs artistes de renommée internationale venus notamment du Cap-Vert, d'Haïti, du Japon, de Turquie, d'Amérique du sud, et de France.

Les festivités de cette première journée ont été marquées par la nuit des créateurs nigériens.  Cette nuit a laissé éclore le talent des jeunes créateurs issus de toutes les régions du pays et venus présenter leurs collections devant les nombreux invités présents.

Sidibe hassane créateur nigérien s’est exprimé en ces termes  « j’ai présenté ma collection tirée de la culture et de la tradition nigérienne. Mes amis et moi nous nous sommes battus plusieurs mois pour le faire. Ma collection est tirée de la tradition peule et je suis très content aujourd’hui ». 

>>> LIRE AUSSI : Vidéo. La mode ivoirienne prend de l'essor: des créations qui fleurent bon le «Made in Côte d’Ivoire»

Présent aussi au défilé Mohamed Elbachir créateur Nigérien se réjouit d’avoir aussi présenté sa collection ‘classique men’ « ca me fait plaisir d’être là ce soir parce que c’est un grand événement. Tous les africains sont là ainsi que les stylistes »

Le promoteur du FIMA, Alphadi a signifié que son ambition est de faire de la culture un élément fondamental dans la construction de la paix, de la cohésion sociale. Les festivités  se poursuivent jusqu’au 5 décembre au niveau de plusieurs sites et centres de loisirs à Niamey.





Le 03/12/2021 Par notre correspondant à Niamey-Aboubacar Sarki