Fermer
#Economie

RDC: le manioc à la place du blé dans la fabrication des produits de boulangerie et de pâtisserie

Mise à jour le 22/05/2022 à 15h30 Publié le 22/05/2022 à 15h26 Par notre correspondant à Kinshasa- Christian Nyamabu Kabeya

#Autres pays : La farine de manioc pourrait être introduite dans la fabrication des produits de boulangerie et de pâtisserie. Le projet est en train d'être expérimenté à la Faculté d'agronomie de l'université de Kinshasa.

Cette technique, qui a déjà fait ses preuves ailleurs, va permettre à la République démocratique du Congo non seulement de faire face à la pénurie de farine de blé, notamment liée à la guerre en Ukraine, mais aussi de créer des emplois et un marché plus large pour tous les producteurs locaux de manioc.

L’objectif de ce projet est de réduire l’importation du blé, qui coûte à la RDC près de 87 millions de dollars chaque année, ainsi que de faire naître un marché potentiel pour les  producteurs locaux. Piloté par la professeure Marie-Claire Yandju, il bénéficie d’un accompagnement et du financement de la Banque africaine de développement à hauteur de 38 millions USD.

>>> LIRE AUSSI: Sénégal: les boulangers tentent le pain à base de céréales locales

A partir de cette nouvelle technologie, les pains congolais vont désormais comprendre 20% de la farine du manioc panifiable. On aura également des pizzas, gaufres et gâteaux composés à 100% de farine du manioc.
Le 22/05/2022 Par notre correspondant à Kinshasa- Christian Nyamabu Kabeya