Fermer

Le géant mondial des vaccins Serum Institute of India va s’implanter en Afrique, deux pays ciblés

Mise à jour le 24/05/2022 à 14h08 Publié le 24/05/2022 à 14h06 Par Moussa Diop

#Economie
Serum institute of India

Adar Poonawalla, PDG de Serum Institute of India.

© Copyright : DR

#Autres pays : Serum Institute of India, l’un des plus grands fabricants de vaccins au monde, compte s’implanter en Afrique, a annoncé lundi son PDG. Deux pays africains sont sur la short-list du groupe qui cible un investissement de plus de 300 millions de dollars.

Le géant indien Serum Institute of India (SII) compte s’implanter en Afrique, où une partie de sa production et de ses nombreux vaccins est exportée. L’annonce a été faite le lundi 23 mai 2022 par le PDG du groupe, Adar Poonawalla, en marge du Forum économique mondial de Davos, en Suisse. «Il n’y a jamais eu de meilleur moment pour être un fabricant de vaccins. Je prévois d’étendre nos unités industrielles à travers le monde. Il y a de grands pays là-bas: l’Afrique du Sud, le Rwanda, pour n’en citer que quelques-uns que nous envisageons», a-t-il laissé entendre.

>>> LIRE AUSSI: Production de vaccins: le Maroc pose les jalons d’une souveraineté pharmaceutique et médicale en Afrique

Poonawalla a d'ailleurs annoncé qu’il rencontrera de nombreux dirigeants du continent en marge de ce sommet qui regroupe les dirigeants politiques et du monde des affaires. Concernant le volume d'investissement, le PDG de SII assure que le projet devrait nécessiter autour de 300 millions de dollars. Si l’opération se concrétise, ce sera la première implantation du géant indien au niveau du continent, où ses nombreux vaccins sont déjà utilisés.

Fondé en 1966 dans la ville indienne de Pune, SII est derrière la fabrication d’une très large gamme de vaccins. Le groupe fabrique, en temps normal, plus de 1,5 milliard de doses de vaccins par an, notamment via des licences au profit d’autres laboratoires pharmaceutiques. Ces vaccins sont majoritairement destinés aux pays du tiers-monde.

>>> LIRE AUSSI: Moderna va installer au Kenya sa première usine de vaccins en Afrique

Parmi la large gamme de vaccins de SII figurent les vaccins bactériens (diphtérie, tétanos, coqueluche, tuberculose…), viraux (rougeole, oreillons, rubéole…), combinés (diphtérie-tétanos-coqueluche et hépatite B), anti-Covid-19 (AstraZeneca, Nonavax, Sputnik et Covishield), conjugués polyosidiques (haemophilus influenzae, méningocoque…), antigrippaux (grippe humaine, grippe porcine…), etc. Le laboratoire fabrique aussi d’autres produits pharmaceutiques comme les médicaments, les gélules, les sirops, le plasma sanguin, les produits hormonaux, les antisérums, etc. 

Toutefois, le PDG du groupe indien n'a pas donné d'indications sur les vaccins et les produits pharmaceutiques qui seront fabriqués en Afrique.

>>> LIRE AUSSI: Voici les 6 pays africains qui auront leur propre production de vaccins à ARNm

Depuis 2014, les vaccins fabriqués par SII sont utilisés dans des programmes internationaux de vaccination gérés par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Fonds des Nations unies pour l'enfance (Unicef), l’Organisation panaméricaine de la santé (OPS). Et avec la pandémie du Covid-19, le groupe a obtenu la licence de fabrication de nombreux vaccins, dont AstraZeneca, Nonavax, Sputnik et Covishield. Notons qu'une grande partie des premiers vaccins anti-Covid-19 distribués en Afrique via le programme Covax ont été fabriqués par SII.

L'implantation de SII en Afrique va contribuer à réduire la dépendance du continent des importations de vaccins. L'Afrique ne produit actuellement que 1% des vaccins utilisés sur dans son espace. 
Le 24/05/2022 Par Moussa Diop