Fermer

Vidéo. Burkina Faso. Santé et éducation: 2 commissions d’enquête parlementaire

Publié le 13/04/2017 à 12h03 Par Ibrahima Zallé

#Politique
Centre hospitalier Yalgado Ouedraogo
© Copyright : DR

#Autres pays : Les députés burkinabè ont procédé à l’adoption de la création de deux commissions d’enquête, l’une sur le système de santé au Burkina et l’autre sur l’enseignement. Objectif, apporter des pistes de solutions pour la bonne marche de ces deux volets importants dans le développement du Burkina.

Au Burkina Faso, la population est estimée à environ 19 millions d’habitants en 2016. Près de 15% des enfants meurent avant l'âge de 5 ans. Un bukinabè ne vit en moyenne que 58 ans. Cela donne une idée sur la santé au pays des hommes intègres. De même, la situation de l’enseignement est criarde depuis plus d’une vingtaine d’années.

Afin d’améliorer ces deux secteurs, l’Assemblée nationale vient de créer deux commissions d’enquête sur le système de santé et sur le système éducatif.



Pour les députés, la mise en place de la commission d’enquête parlementaire sur le systèmeest dans le but de faire un état des lieux exhaustif. Cela permettra de de formuler des recommandations, voire de prendre des mesures coercitives. 


LIRE AUSSI: Guinée: Statu quo après la rencontre entre Alpha Condé et les syndicats de l'éducation

Selon ces élus, dans certains pays de la sous-région, les systèmes de santé sont dynamiques et évolutifs. En revanche, celui du Burkina se distingue par des dysfonctionnements dus à des procédures et pratiques peu orthodoxes. 

S’agissant de l’Education, il faut dire que la situation du système éducatif burkinabè est peu reluisante. Là également, des recommandations sont attendues. Cette enquête parlementaire vise donc à faire l’état des lieux, à diagnostiquer les maux qui entravent la performance du système éducatif national du préscolaire à l’université. 

Le 13/04/2017 Par Ibrahima Zallé

à lire aussi