Fermer

Coup de théâtre au Kenya: Raila Odinga se retire de l'élection présidentielle

Publié le 10/10/2017 à 16h35 Par Mar Bassine

#Politique
Odinga

L'ex-Premier ministre kényan Raila Odinga, le 27 avril 2017 à Nairobi.

© Copyright : DR

#Autres pays : Raila Odinga vient d'annoncer son retrait de l'élection présidentielle que la Commission électorale kényane avait prévue pour le 26 octobre prochain, après que la Cour suprême eut invalidé le scrutin du 8 août dernier. Cela obligera la Commission électorale à faire appel à de nouveaux candidats.


C'est lors d'une conférence de presse tenue mardi après-midi que le leader de l'opposition a annoncé qu'il se retirait de l'élection présidentielle, suscitant l'interrogation de ses partisans et des observateurs de la scène politique kenyane. 


LIRE AUSSI: Kenya: le président Kenyatta accuse la Cour suprême de "coup d'Etat"

Raila Odinga explique que son retrait étaitt motivé par la nécessité de faire participer d'autres candidats, alors que la commission électorale s'y était refusée. Il se sert ainsi des dispositions de la Constitution kényane qui prévoit qu'une nouvelle date soit fixée et qu'on fasse appel à de nouveaux candidats s'il n'en restait qu'un seul avant les élections. C'est l'explication qu'a retenue la BCC. 

En revanche chez Radio France Internationale, on note plutôt son attachement à la stabilité du Kenya et dans la région. "Tenant compte des intérêts du peuple du Kenya, de la région et du monde, nous pensons que l'intérêt de tous sera mieux servi par l'abandon de la candidature présidentielle à l'élection prévue le 26 octobre 2017", a-t-il dit selon RFI. 
Le 10/10/2017 Par Mar Bassine

à lire aussi