Fermer

Egypte. Présidentielle 2018: les Emirats vont expulser Ahmed Chafiq vers Le Caire

Mise à jour le 02/12/2017 à 16h00 Publié le 02/12/2017 à 15h51 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Ahmed Chafiq

Ahmed Chafiq, ancien premier ministre égyptien et candidat à la présidentielle de 2018.

© Copyright : DR

#Autres pays : Ahmed Chafiq, ancien Premier ministre égyptien et candidat à la présidentielle de 2018, va être expulsé des Emirats arabes unis vers Le Caire. Il avait accusé les autorités de l’empêcher de quitter l’émirat où il est exilé depuis quelques années.

Selon l'AFP, samedi matin, des responsables émiratis avaient indiqué à l'ex-Premier ministre de Hosni Moubarak qu’il serait transféré en Egypte à bord d’un avion privé. D'après la chaine France24, citant des sources proches du candidat déclaré à la présidentielle égyptienne de 2018, les Emirats arabes unis ont expulsé Ahmed Chafiq vers Le Caire. 


LIRE AUSSI: Egypte. Présidentielle 2018: les Emirats Arabes Unis démentent Ahmed Chafiq


Pour rappel, après l’annonce de sa candidature à l’élection présidentielle égyptienne de 2018, face certainement au président Al-Sissi, Ahmed Chafiq avait annoncé mercredi dernier être empêché de quitter les Emirats arabes unis où il vit en exil. Les autorités émiraties avaient démenti cette allégation.
Le 02/12/2017 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi