Fermer

Liberia: Elle Johnson Sirleaf remporte le prix Mo Ibrahim 2017

Mise à jour le 12/02/2018 à 12h56 Publié le 12/02/2018 à 12h55 Par Moussa Diop

#Politique
ellen johnson sirleaf

Ellen Johnson Sirleaf, ex-présidente du Liberia, est lauréate du prix Mo Ibrahim 2017.

#Autres pays : Après le prix Nobel de la Paix, l’ancienne présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf, a remporté le prix Mo Ibrahim. Première femme présidente en Afrique, ce prix salue son leadership durant ses deux mandats à la tête du Liberia et l’organisation d’élections présidentielles apaisées.

Le prix Mo Ibrahim vient d’être attribué à l’ancienne présidente du Liberia, Ellen Johnson Sirleaf. Le Comité d’attribution du prix a voulu saluer le leadership de la présidente face aux défis qu'elle a dû relever au cours de ses deux premiers mandants à la tête du Liberia, de 2005 à 2017. Elle a réussi à stabiliser le pays au sortir de la guerre civile et à consolider la paix au Liberia.

Toutefois, consciente que Sirleaf ne fait pas l’unanimité au sein de son pays où elle est accusée de népotisme et de ne pas avoir fait assez pour enrayer la corruption, le Comité du
prix Mo Ibrahim a reconnu des limites tout en soutenant qu’elle mérite amplement ce prix.


LIRE AUSSI: Vidéo. Indice Mo Ibrahim: la bonne gouvernance s'améliore sur le continent


«Ellen Johnson Sirleaf a pris la tête du Liberia quand il était complètement détruit par la guerre civile et a mené un processus de réconciliation centré sur la construction d’une nation et ses institutions démocratiques, a souligné Salim Ahmed Salim, président du Comité d’attribution du prix.

Avec ce prix, Ellen Johnson Sirleaf recevra 5 millions de dollars sur 10 ans, puis une allocation annuelle à vie d’un montant de 200 000 dollars.

Sirleaf a été la première femme élue présidente d’un pays africain en 2005. Elle est restée au pouvoir durant deux mandats consécutifs. Elle a organisé des élections présidentielles et a quitté le pouvoir après ses deux mandats comme le prévoit la Constitution libérienne. Elle a été remplacée par l’ancienne gloire du ballon rond George Weah.


LIRE AUSSI: Mo Ibrahim invite des milliardaires au 10e "Governance weekend" à Marrakech


Rappelons que le prix Mo Ibrahim, initié par l'entrepreneur et philanthrope anglo-soudanais, a été lancé en 2007 pour récompenser les dirigeants africains qui ont fait preuve d’un grand leadership sur le continent. Il s’agit d’un prix annuel. Toutefois, à 6 occasions, le prix n’a pas été décerné faute de candidat jugé digne de le recevoir.

Enfin, rappelons également qu’Ellen Johnson Sirleaf est également lauréate du prix Nobel de la Paix.
Le 12/02/2018 Par Moussa Diop