Fermer

Diplomatie économique: l'Afrique du Sud adopte le modèle marocain

Mise à jour le 16/05/2018 à 15h40 Publié le 16/05/2018 à 13h27 Par Nadia Macauley-Stagiaire

#Politique
Cyril Ramaphosa

Cyril Ramaphosa, président de l'Afrique du Sud.

© Copyright : DR

#Autres pays : L’Afrique du sud s’apprête à réviser sa politique en Afrique au profit d'une diplomatie économique qui pourrait éventuellement la sortir de la crise profonde que traverse le pays.


L’Afrique de Sud se prépare à revoir sa politique africaine. Elle veut à la fois améliorer son image sur le continent et mettre fin à la crise économique qui touche le pays. Pour cela, Cyril Ramaphosa entend accentuer les relations économiques avec les nations africaines. Voilà qui ressemble à s'y méprendre à la diplomatie économique que mène le Maroc depuis plusieurs années et qui favorise les investissements intra-africains. 

La ministre sud-africaine des Relations internationales, Lindiwe Sisulu, a mis en place un panel de haut niveau pour rompre avec la rhétorique politique stérile et assurer la survie du pays dans son environnement continental.

Pretoria ambitionne à travers cette révision un retour aux valeurs du panafricanisme, sous la houlette de la nouvelle administration conduite par le président Cyril Ramaphosa.


>>>LIRE AUSSI: Diplomatie économique: l'Algérie singe son voisin marocain

Selon Sithembile Mbete, chercheuse au département de science politique à l’Université de Pretoria, l’Afrique du Sud cherche à jouer un rôle à la mesure de son poids économique dans le continent africain.

Cette nouvelle orientation témoigne de la volonté du nouveau président sud-africain de ne ménager aucun effort pour faire sortir le pays de sa profonde crise économique.

Il convient de rappeler qu’en avril dernier, Ramaphosa a dévoilé un plan visant à stimuler les investissements dans son pays. Il a ainsi désigné des VRP qui vont sillonner le monde, y compris l’Afrique, dans le but d'attirer les investisseurs.

Le 16/05/2018 Par Nadia Macauley-Stagiaire

à lire aussi