Fermer

CPI: la RDC menace de se retirer

Publié le 17/09/2018 à 08h32 Par Le360 Afrique - MAP

#Politique
CPI
© Copyright : DR

#Autres pays : La RDC menace de se retirer de la Cour pénal internationale (CPI), selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères et intégration régionale, lue samedi sur les antennes de la télévision nationale.

D’après le communiqué, la RDC dit détenir plusieurs indices concordants indiquant que certains gouvernements exerceraient des pressions sur les juges de la CPI, visant la politique intérieure voire des questions sous examen par devant cette institution, en relation avec la RDC, susceptibles d’avoir une incidence sur le processus électoral.

Il précise que cette mise au point du gouvernement congolais avec le probable retrait de la CPI, se justifie aussi par la propension à instrumentaliser cette juridiction internationale à des buts inavoués et risque de saper sa crédibilité, alors qu’elle est censée être garante de la lutte contre les crimes internationaux qui révoltent la conscience universelle.

En conséquence, conclue le communiqué, la RDC qui, en son temps, a contribué à l’élaboration du Statut de Rome portant création de la CPI et ensuite à sa mise en œuvre, n’exclut point, en désespoir de cause, de s’en retirer.
Le 17/09/2018 Par Le360 Afrique - MAP

à lire aussi