Fermer

Cameroun: Paul Biya attendu au tout premier sommet Russie-Afrique

Publié le 28/03/2019 à 13h34 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Politique
poutine

Vladimir Poutine, président de la Fédération de Russie.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le chef de l’Etat a marqué son accord cette semaine pour prendre part à cet événement d’envergure qui réunira des représentants du monde des affaires et des gouvernements russe et africains en octobre prochain à Sotchi.

Le président de la République, Paul Biya, sera présent au tout premier sommet Russie-Afrique prévu en octobre prochain à Sotchi. Au sortir d’une audience avec le chef de l’Etat ce mercredi 27 mars 2019 à Yaoundé, la capitale, l’ambassadeur de Russie a indiqué que le dirigeant camerounais a répondu favorablement à l’invitation de son homologue russe Vladimir Poutine.

«Nous comptons beaucoup sur la participation active du Cameroun et du président Paul Biya à ce sommet. Nous espérons que ce sommet va ouvrir une nouvelle page dans notre relation avec les Etats africains», a déclaré Anatoly Bashkin.

Selon le diplomate russe, ces assises constitueront une plateforme d’échanges et de dialogue pour développer la coopération entre la Russie et les Etats africains. Des chefs d'Etat africains, des représentants d'entreprises russes, africaines et internationales et d'agences gouvernementales sont attendus à ce premier forum économique Russie-Afrique.


LIRE AUSSI: Afrique: Les Russes de retour avec leurs armes, munitions et troupes au sol


Le tête-à-tête entre le chef de l’Etat et le diplomate russe a aussi permis de procéder à une évaluation de la coopération entre Yaoundé et Moscou. Les discussions ont porté sur des sujets d’intérêt commun aux plans politique, économique et humanitaire, ainsi que sur les principaux sujets d’actualité internationale, rapporte la présidence de la République sur son site Internet.

Les relations de coopération entre le Cameroun et la Russie remontent à 1964. Depuis lors, les deux pays n’ont eu de cesse de consolider leurs relations. En 2017, la Russie a manifesté sa disponibilité à rentrer dans le grand projet de développement du Cameroun, à travers des investissements directs et les financements de projets, dans les conditions les plus favorables, qui tiennent compte des exigences du Fond monétaire international (FMI).


LIRE AUSSI: Egypte: le Caire renforce son arsenal militaire en se dotant d’avions de chasse russes


Les deux parties ont convenu cette année-là de la nécessité d’élargir leurs relations de coopération dans des domaines divers, et surtout de les structurer. Un groupe de travail et des commissions ont été mis à pied d’œuvre pour étudier les voies et moyens d’impulser cette coopération dans les domaines de la sécurité, de l’économie, des finances, des infrastructures hydroélectriques et portuaires. A terme, cette démarche devra conduire à la mise sur pied d’une grande commission mixte paritaire Cameroun-Russie.





Le 28/03/2019 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi