Fermer

Zimbabwe. Surprenant: voici l'évaluation de la fortune laissée par le défunt président Robert Mugabe

Mise à jour le 03/12/2019 à 14h59 Publié le 03/12/2019 à 14h56 Par Le360 Afrique avec agences

#Politique
Mugabe
© Copyright : DR

#Autres pays : Le gouvernement zimbabwéen vient de dévoiler officiellement la fortune de l'ancien président Robert Mugabe. On est loin des fantasmes et supputations sur une fortune qui avait été supposée colossale.

Le gouvernement zimbabwéen vient de rendre public une évaluation de la fortune de l'ancien président du Zimbabwe, Robert Mugabe, qui a dirigé sans partage le pays durant 37 ans.

Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on est loin des fantasmes qui ont alimenté certains médias, notamment ceux des pays occidentaux, sur une fortune supposée colossale du vieux président de ce pays d'Afrique australe. 

Selon le gouvernement zimbabwéen, la fortune de Robert Mugabé ne serait composée que du montant, somme toute modeste, de 10 millions de dollars, détenus dans une banque locale, mais aussi de 4 maisons, de 10 voitures, d'une ferme, d'une maison à la campagne et d'un verger. 


LIRE AUSSI: Zimbabwe: Robert Mugabe, "endetté", vend ses biens aux enchères


C'est dire qu'officiellement, on est très loin des milliards de dollars qui avaient été attribués au défunt président. 

Toutefois, cette déclaration ne fait pas allusion à de supposés immenses avoir de feu Robert Mugabe à l'étranger.

On attribue en effet à l'ancien président un manoir à Hong Kong, une propriété dans le Sussex, en Grande-Bretagne, le Hamilton Palace à Sussex, mais aussi des diamants, et des comptes numérotés dans plusieurs banques suisses, mais aussi dans des paradis fiscaux. 

L'inventaire dressé par le gouvernement zimbabwéen intervient après la demande de la fille de Mugabe, Bona Chikowore, auprès de la Haute Cour de justice du pays, afin qu'elle puisse procéder à l'enregistrement du patrimoine de l'ancien président, afin d'en hériter, sans doute. 
Le 03/12/2019 Par Le360 Afrique avec agences