Fermer

Egypte. Coronavirus: le président Al-Sissi sollicite l’aide de la Chine

Mise à jour le 24/03/2020 à 16h30 Publié le 24/03/2020 à 11h57 Par Karim Zeidane

#Politique
Al-sissi-Jinping
© Copyright : DR

#Autres pays : La Chine va offrir son aide à l'Egypte pour faire face à la pandémie du coronavirus. Epicentre de l’épidémie, la Chine est en voie de vaincre l’épidémie et devient un exemple à suivre.

L’Egypte est le pays africain le plus touché par le coronavirus. Elle compte actuellement 327 cas confirmés, 14 décès et 56 cas guéris. L’augmentation du nombre de cas inquiète les autorités du troisième pays le plus peuplé d’Afrique, avec quelque 105 millions d’habitants.

Face à cette situation, le président égyptien, Abdel Fattah Al-Sissi, s’est entretenu le lundi 23 mars avec le président chinois, Xi Jinping. Le raïs égyptien a salué l’expérience chinoise dans la lutte contre le coronavirus et a exprimé au dirigeant chinois son aspiration à renforcer la coopération entre les autorités sanitaires des deux pays concernant cette pandémie.

Le président chinois a souligné que son pays était prêt à soutenir l’Egypte et va lui fournir l’aide et les équipements nécessaires pour contenir la propagation du coronavirus, connu sous le nom de Covid-19.


LIRE AUSSI: Coronavirus: les contaminations explosent et l’Afrique passe le cap des 1000 cas confirmés


La Chine est arrivée à faire face à la pandémie. En effet, avec plus de 81.171 cas, 73.159 guéris, 4.735 non encore guéris et 3.277 décès officiellement, la Chine est le pays qui a enregistré le plus de cas confirmés. Toutefois, elle commence à voir le bout du tunnel avec un nombre réduit de cas non encore guéris et la faiblesse des nouveaux cas enregistrés. 

Les habitants de Wuhan, ville chinoise berceau de l’épidémie de Covid-19, va lever le 8 avril ses restriction aux déplacements après plus de deux mois de confinement. Le reste de la province bénéficiera de cette mesure dès le mercredi 25 mars.

Cet appel à l’aide chinoise intervient au moment où certains Egyptiens avancent que les informations fournies sur le nombre de cas est loin de correspondre à la réalité. Ce qui a poussé le président égyptien à expliquer que le gouvernement traitait la crise du coronavirus avec «une totale transparence», ajoutant que les chiffres communiqués par le gouvernement sont exacts.


LIRE AUSSI: Tunisie. Coronavirus. Education: voici les trois scénarios des autorités pour éviter l'année blanche


Parmi les dernières mesures prises par les autorités égyptiennes figurent la fermeture du marché Al-Ataba et le retrait des étals des vendeurs des rues.

Au niveau mondial, le nombre de personnes contaminées ne cesse de croître. On a dépassé la barre des 355 000 personnes infectées et plus de 15.500 morts.

De nombreux pays sollicitent désormais l'aide chinoise. C'est le cas de l'Italie, mais aussi des pays africains qui souhaitent s'inspirer de l'exemple chinois de lutte contre le coronavirus. 

Le 24/03/2020 Par Karim Zeidane