Fermer

Tigré: Antony Blinken fait part au Premier ministre éthiopien de sa "grande préoccupation"

Mise à jour le 05/02/2021 à 07h59 Publié le 04/02/2021 à 21h04 Par Le360 Afrique - Afp

#Politique
Antony Blinken

Antony Blinken, chef de la diplomatie américaine.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le chef de la diplomatie américaine Antony Blinken a fait part jeudi au Premier ministre éthiopien Abiy Ahmed de sa "grande préoccupation au sujet de la crise humanitaire" au Tigré, région d'Éthiopie visée par une opération militaire d'Addis Abeba.

Le secrétaire d'Etat a aussi réclamé "un accès humanitaire immédiat, total et sans entraves afin d'éviter d'ultérieures pertes de vies humaines", selon un communiqué de son porte-parole.

Il a néanmoins "réaffirmé le soutien des Etats-Unis au programme de réformes de l'Ethiopie et leur soutien aux prochaines élections nationales".

Le Premier ministre Abiy Ahmed, prix Nobel de la paix 2019, a lancé début novembre une offensive contre les autorités régionales dissidentes du Tigré, avec qui les tensions étaient croissantes depuis des mois.


LIRE AUSSI: Éthiopie: le Conseil de sécurité de l'ONU s'inquiète de la situation humanitaire au Tigré


Plus de deux millions de personnes ont été déplacées à l'intérieur du pays. Et bien que les populations aient un besoin urgent d'aide, l'accès à la région reste limité.

Le Conseil de sécurité de l'ONU s'est réuni mercredi à huis clos pour évoquer la situation humanitaire dans la région, l'ensemble de ses membres souhaitant l'octroi de davantage d'accès pour venir en aide aux populations, selon des diplomates.

Les Nations unies ont aussi déclaré fin janvier avoir reçu des rapports "troublants" de violences sexuelles et d'abus dans la région. Des bilans d'ONG font aussi état de "plusieurs milliers de morts" dans les combats.
Le 04/02/2021 Par Le360 Afrique - Afp