Fermer

Vidéo. Visite d’amitié et de travail du président nigérien, Mohamed Bazoum, au Burkina Faso

Mise à jour le 19/10/2021 à 15h29 Publié le 19/10/2021 à 15h12 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo

#Politique
Vidéo. Visite d’amitié et de travail du président nigérien au Burkina Faso
© Copyright : Le360 / Diemba Moussa Konaté

#Autres pays : Le Président de la République du Niger, Mohamed Bazoum, a effectué les 17 et 18 octobre 2021 une visite de 48h au Burkina Faso. Une visite d’amitié et de travail entre les deux pays autour des questions sécuritaires, qui demeurent préoccupantes pour l’heure.


Le président nigérien, Mohamed Bazoum, a rendu une visite à son homologue burkinabè, les 17 et 18 octobre 2021. Cette rencontre a été élargie aux délégations des deux chefs d'Etat. Le communiqué final qui a sanctionné les travaux annonce une série d’accords visant à intensifier la coopération notamment pour faire face aux défis sécuritaires et de développement auxquels sont confrontés les deux pays.

«Nous sommes des pays voisins. Nous sommes liés par des relations de commerce très intenses, faits de mouvements de populations nombreux à travers les frontières et qui est plus symbolique que réel», a déclaré le président nigérien dans un discours.

>>> LIRE AUSSI : Niger: le nouveau président Mohamed Bazoum investi

C’est la première visite du genre, après l’élection de Mohamed Bazoum en février 2021. Il s’agit également pour le président nigérien de rapprocher davantage les deux peuples par le partage d’expériences à divers niveaux. G5 Sahel, économie, promotion de la paix et du dialogue entre les communautés, transition au Mali…autant de points abordés en marge de la rencontre.

En sa qualité d’hôte, le président burkinabè a salué l’initiative du président Bazoum. Le Niger, selon lui, reste un partenaire vital, en ce qu’il partage avec le Burkina une coopération bilatérale exemplaire vieille de plusieurs décennies.

>>> LIRE AUSSI : Burkina Faso: pas de majorité absolue pour le parti du président Kaboré

«Nous avons décidé ensemble de consolider la mutualisation de nos moyens, de consolider la coopération entre nos ministères de la défense, les renseignements, les ministères de la sécurité, de manière à ce que nous puissions ensemble faire en sorte de sécuriser les frontières communes que nous avons», a-t-il affirmé.

Pour finir, la rencontre des chefs d’Etat a instruit les ministres en charge des Affaires étrangères, de relancer la commission mixte entre les deux pays respectifs, afin de pouvoir faire régulièrement le point des accords et de dégager les perspectives de la coopération.

Le président Mohamed Bazoum, avant de quitter Ouagadougou, le 18 Octobre, a adressé une invitation officielle au président du Faso pour une visite d'amitié et de travail au Niger.

 

Le 19/10/2021 Par notre correspondant à Ouagadougou- Jean-Paul W. Ouédraogo