Fermer
#Société

Vidéo. Mali: pour une prise en charge des malades atteints d’hémophilie

Mise à jour le 24/04/2018 à 12h20 Publié le 24/04/2018 à 11h35 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté

#Autres pays : L’Association malienne de lutte contre l’hémophilie a célébré la Journée mondiale consacrée à cette maladie. Elle a lancé à cette occasion un plaidoyer pour la prise en charge rapide par les autorités des personnes atteintes de cette pathologie.

Le Mali, à l’instar d’autres pays, a célébré le 17 avril courant la Journée mondiale de l’hémophilie. Occasion pour l’Association malienne de lutte contre l’hémophilie et les autres coagulopathies de sensibiliser le public à cette maladie et surtout de lancer un plaidoyer auprès des autorités pour la prise en charge rapide des malades atteints par cette pathologie.

L’hémophilie est une anomalie constitutionnelle de la coagulation sanguine associée au chromosome X et qui ne touche donc que la gent masculine. Dans la grande majorité des cas, cette maladie est héréditaire. 


LIRE AUSSI: Surveillance des maladies: la CEDEAO et la Banque mondiale signent un accord de 347 millions de dollars


Cependant, dans 30% des cas, il s'agit de formes sporadiques qui ne sont pas transmises par les parents. La prévalence est de 10 cas pour 100.000 naissances. Dans le monde, 75% des hémophiles ne sont pas encore diagnostiqués et ne bénéficient d’aucun traitement.

90% des malades non diagnostiqués vivent dans des pays aux ressources limitées comme le Mali où on estime à plus de 95% le nombre de malades ignorant être atteints d'hémophilie.  
Le 24/04/2018 Par notre correspondant à Bamako Diemba Moussa Konaté