Fermer

Cameroun: les Etats-Unis offrent deux avions pour renforcer la lutte contre Boko Haram

Mise à jour le 15/05/2018 à 11h26 Publié le 15/05/2018 à 11h25 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
CESSNA 208 ISR
© Copyright : DR

#Autres pays : Des appareils militaires de surveillance de type CEESNA ont été offerts le week-end dernier au Cameroun afin d'aider le pays à contrer les incursions de la secte terroriste nigériane sur son territoire.

Le ministre camerounais de la Défense, Joseph Beti Assomo, a réceptionné le week-end dernier, deux appareils de type CESSNA 208 ISR, offerts par les Etats-Unis. Ce don entre dans le cadre de la lutte contre la secte terroriste nigériane Boko Haram dans la partie septentrionale du pays. La cérémonie de réception des deux appareils a eu lieu à la base aérienne 101 de Yaoundé, en présence de l’ambassadeur des États-Unis au Cameroun, Peter Henry Barlerin.

Truffés d’électroniques, ces avions serviront à recueillir des renseignements sur les déplacements des combattants de la secte terroriste, qui continuent à effectuer des incursions sporadiques en territoire camerounais. Volant de jour comme de nuit, les deux CESSNA peuvent fournir des informations en temps réel, par vidéo et photographie, ainsi que par des communications radio, aux décideurs nationaux et aux commandants opérationnels.


LIRE AUSSI: Nigeria: l'administration Trump d'accord pour la vente d'avions d'assaut


«Notre volonté est de continuer à collaborer avec vous pour aider au retour de la paix dans le grand Nord, dans les pays du bassin du lac Tchad et à travers le monde. L’extrémisme violent constitue une menace pour nous tous, pour notre stabilité et pour notre sécurité. Nous devons rester vigilants afin de ne pas laisser l’idéologie radicale des terroristes manipuler nos idéaux communs», a notamment déclaré l’ambassadeur des Etats-Unis. Les deux avions sont évalués à environ 4,3 millions de dollars. Des techniciens et officiers de liaison font également partie du package, et ils travailleront avec les militaires camerounais sur ces deux appareils.


LIRE AUSSI: Nigeria: des négociations secrètes pour une solution politique avec Boko Haram


Les États-Unis fournissent ces CESSNA dans le cadre d'une approche globale qui comprend la formation des pilotes, des opérateurs d'équipement et du personnel d'entretien. Idem en ce qui concerne les pièces de rechange et un support technique sur le terrain. Le diplomate américain a tenu à s’assurer que les avions seraient utilisés uniquement dans le cadre de la lutte contre Boko Haram.

«Monsieur le ministre,  je sais que vous m’avez assuré à maintes reprises que les  équipements et le soutien fournis par les États-Unis seront utilisés dans le strict respect des termes de l’accord. Vous m’avez assuré que les équipements fournis par les États-Unis ne seront pas utilisés à d’autres fins, dans d’autres conflits. Je voudrais déclarer que nous sommes conscients que le Cameroun fait face à des difficultés dans d’autres parties de son territoire», a déclaré Peter Henry Barlerin.
Le 15/05/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi