Fermer

Ouagadougou: 3 morts dans une opération contre des jihadistes présumés

Mise à jour le 22/05/2018 à 12h08 Publié le 22/05/2018 à 11h59 Par Le360 Afrique - Afp

#Société
Ouagadougou attaque
© Copyright : DR

#Autres pays : Au moins trois personnes ont été tuées mardi 22 mai dans une opération contre des jihadistes présumés à Ouagadougou, la capitale du Burkina Faso, a constaté un journaliste de l'AFP.


Un officier de gendarmerie sur place a déclaré sous couvert d'anonymat que "trois gendarmes ont été blessés au cours de cette opération qui a duré de 3 heures à 7 heures du matin". Un journaliste de l'AFP a vu deux corps devant une villa et un troisième dans la cour criblée de balles.


>>>LIRE AUSSI: Attaque de Ouagadougou: voilà comment le chef d'état-major du G5 Sahel a failli y passer

Il convient de rappeler que la capitale du Burkina a fait l'objet d'au mois trois attaques terroristes de grande envergure, ayant fait plusieurs morts depuis 2016. La dernière attaque avait touché le quartier général du G5 Sahel au moment où devait se tenir une réunion importante. 

Auparavant, une attaque non revendiquée jusqu'à présent avait également coûté la vie à plusieurs personnes, dont des Koweïtiens venus enseigner le coran à Ouagadougou. C'est sans doute ce qui a poussé le groupe terroriste commanditaire de l'attentat à faire profil bas. 
Le 22/05/2018 Par Le360 Afrique - Afp

à lire aussi