Fermer

Cameroun. Crise anglophone: un général de l’armée en exil aux Etats-Unis?

Publié le 06/07/2018 à 08h32 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
violences anglophones
© Copyright : DR

#Autres pays : Certaines informations font état de ce que le général de brigade Agha Robinson Ndong serait en fuite aux Etats-Unis avec son épouse, après avoir dénoncé le prolongement de la crise anglophone et les exactions des forces de défense sur le terrain. L’armée dément et parle d’un «fake news».

Le porte-parole de l’armée camerounaise a démenti mardi 3 juillet 2018, les informations selon lesquelles le général de brigade Agha Robinson Ndong, commandant de la cinquième région militaire interarmées (REMIA 5), se serait enfui aux Etats-Unis avec son épouse. Il s’agit d’un «fake news», a réagi le colonel Didier Badjeck sur Facebook.

Selon le chef de la division communication au ministère de la Défense, ce haut gradé des forces de défense camerounaises se trouve bel et bien à son poste à Bamenda, la capitale régionale du Nord-Ouest et épicentre de la crise anglophone.

Il impute ces rumeurs aux sécessionnistes. «Dépassés par les événements sur le plan opérationnel, de plus en plus esseulés sur le plan diplomatique, car la vérité triomphe jour après jour, heure après heure, les sécessionnistes et leurs affidés, perdus dans des élucubrations pernicieuses et perfides, n’ont plus que pour seule bouée de sauvetage la délation, le mensonge et l’intoxication. Personne ne jettera l’opprobre sur le sens républicain de nos forces, bien commandées. Laissez le général s’acquitter de ses tâches», écrit le porte-parole de l’armée camerounaise.


LIRE AUSSI: Cameroun. Crise anglophone: des personnalités créent une plateforme pour un «débat responsable et apaisé»


Le général de brigade Agha Robinson Ndong est le tout premier commandant de la REMIA 5. Il a été nommé à la tête de cette région militaire à la suite de la réorganisation de l’armée opérée le 21 février dernier par le président de la République, Paul Biya.

Cette région militaire a pour ressort territorial les régions de l’Ouest et du Nord-Ouest, avec poste de commandement à Bamenda. Cette sortie du porte-parole de l’armée camerounaise fait suite aux allégations annonçant l’exil du général Agha Robinson Ndong aux Etats-Unis.

Selon lesdites rumeurs, ce dernier aurait désapprouvé le prolongement de la crise anglophone qui secoue les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest depuis octobre 2016. Il aurait également été horrifié par les exactions des forces de l’ordre sur le terrain du conflit. L’armée a toujours démenti avoir commis les exactions dans le cadre de ce conflit.



Le 06/07/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell