Fermer

Cameroun: Douala coupée de Yaoundé après l’effondrement d’une buse

Mise à jour le 28/07/2018 à 09h14 Publié le 28/07/2018 à 09h12 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
Routes camerounaises
© Copyright : DR

#Autres pays : Le trafic routier entre les deux grandes métropoles du pays est fortement perturbé depuis l’effondrement de la chaussée mercredi 25 juillet 2018 à la sortie de Douala, du fait d’une «pluviométrie exceptionnelle» dans la ville, selon le ministère des Travaux publics.

Le trafic routier est fortement perturbé depuis mercredi 25 juillet 2018 sur la nationale N°3 reliant la ville de Douala, la métropole économique, à Yaoundé, la capitale du Cameroun.

A l’origine, l’effondrement d’une buse à la sortie est de Douala suite aux fortes pluies qui se sont abattues sur la ville ce jour-là. Aucune victime n’a été enregistrée. «En raison d’une pluviométrie exceptionnelle, la batterie de buses du lieu-dit Cogefar entre la station Tradex Boko et le carrefour Yassa a perdu une partie de son bloc technique avec pour conséquence, l’effondrement d’une des plaques de béton antérieurement posée pour renforcer l’ouvrage», indique un communiqué du ministère des Travaux publics.

Face à cet incident, le ministre Emmanuel Nganou Djoumessi a prescrit l’interruption temporaire de la circulation sur cet axe très fréquenté, avec déviation sur des itinéraires de soutien.


LIRE AUSSI: CAN 2019. Cameroun: l’état des routes préoccupe le gouvernement


Il a également instruit la mobilisation de l’entreprise retenue pour finaliser, dans un délai de 72 heures, les travaux préalablement commandés pour l’aménagement d’une déviation appropriée en lien avec le remplacement programmé du dalot endommagé. Malgré les caprices de la météo, les responsables de ladite entreprise se veulent confiants et assurent que tout sera fait dans les délais.

«Les dispositions sont prises pour construire le nouveau dalot. Nous sommes en train de faire les préfabrications des éléments de béton pour que le dalot qui sera à la fin remis sur la route nationale puisse se faire en un délai très réduit. La circulation au niveau de la déviation sera rétablie au plus tard samedi matin», a déclaré l’un des responsables, dont les propos ont été rapportés par la radio nationale ce jeudi 26 juillet 2018.


LIRE AUSSI: Cameroun: des routes de plus en plus meurtrières


Le ministre des Travaux publics était attendu sur le site pour s’assurer de l’évolution des travaux de réhabilitation en cours. Cet incident n’est pas le premier du genre au lieu-dit Cogefar.

En septembre 2017, une batterie de trois buses s’était effondrée à cet endroit après des pluies diluviennes, coupant ainsi les villes de Douala et Yaoundé l’une de l’autre par voie terrestre. A noter que cet axe routier fait partie des corridors Douala-N’Djamena et Douala-Bangui par lesquels transitent, chaque jour, des marchandises à destination du Tchad et de la République centrafricaine (RCA).




Le 28/07/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi