Fermer

Cameroun: Paul Biya subventionne le Hajj pour éviter la polémique

Mise à jour le 12/05/2019 à 11h32 Publié le 12/05/2019 à 10h45 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Société
mecque
© Copyright : DR

#Autres pays : En réponse aux plaintes après la hausse des coûts du pèlerinage à La Mecque, le président Paul Biya a offert une subvention d'un milliard de francs CFA. Conséquence, les fidèles musulmans paieront 2,242 millions de francs cette année, comme l'année dernière, au lieu des 2,529 millions de franc

Ces derniers jours, la hausse des prix du Hadj pour le pèlerinage à La Mecque a enflammé les débats dans la presse et l'opinion publique camerounaises. Des débats auxquels le président de la République, Paul Biya, a mis fin ce mercredi 8 mai 2019 en accordant une subvention d'un milliard de francs CFA aux pèlerins musulmans pour combler cette hausse.

C'est le ministre de l'Administration territoriale, Paul Atanga Nji, par ailleurs président de la Commission nationale du Hadj, qui a annoncé la bonne nouvelle aux fidèles.

C'est aussi lui qui avait annoncé, il y a quelques jours, la hausse des coûts, soit 2,529 millions de francs CFA à payer pour les fidèles musulmans pour le pèlerinage cette année, au lieu de 2,242 millions de francs CFA en 2018. D'où la subvention sollicitée cette semaine par la communauté musulmane, qui a accueilli avec joie la bonne nouvelle.


LIRE AUSSI: Cameroun: le gouvernement tente de désamorcer la polémique sur la hausse du coût du Hadj


«Nous étions loin d’imaginer que les choses iraient vite. Nous avons exprimé une préoccupation des fidèles musulmans et le président de la République n’a pas tardé à nous répondre favorablement. C’est remarquable», déclare Dr Moussa Oumarou, coordonnateur du Conseil des imams et dignitaires musulmans du Cameroun.

Selon le président de la Commission nationale du Hadj, la hausse des prix est liée à des facteurs exogènes. Entre autres, le prix du transport urbain qui n’était pas considéré l’année dernière et le visa sont le fait des autorités saoudiennes.


LIRE AUSSI: Cameroun-Hajj 2018: les petits cadeaux de Paul Biya aux pèlerins


Par ailleurs, il y a aussi la hausse du cours du dollar sur le marché international. Selon le ministre, avec l'octroi de cette subvention, les pèlerins ayant déjà souscrit recevront le montant excédent comme remboursement. L'effectif des pèlerins camerounais attendu cette année est de 2839, soit 350 de plus que l'année dernière.

Le 12/05/2019 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

à lire aussi