Fermer

Zimbabwe. Face à la grave crise alimentaire, 331 millions de dollars d'aide sont nécessaires

Mise à jour le 08/08/2019 à 17h01 Publié le 08/08/2019 à 16h59 Par Karim Ben Amar

#Société
Zimbabwe. Face à la grave crise alimentaire, 331 millions $ d'aide sont nécessaires
© Copyright : DR

#Autres pays : L’Organisation des Nations Unies a lancé un appel de fonds révisé de 331,5 millions de dollars pour tenter de surmonter la crise alimentaire que traverse le Zimbabwe. Cette aide profitera à 3,7 millions de Zimbabwéens de juillet 2019 à avril 2020.


Le Zimbabwe traverse depuis de nombreuses années déjà, une grave crise alimentaire. Face à cette situation d'urgence, l’Organisation des Nations Unies a lancé un appel de fonds révisé de 331,5 millions de dollars. Cette aide a pour objectif de surmonter la crise alimentaire que traverse le Zimbabwe. Elle profitera à 3,7 millions de Zimbabwéens de juillet 2019 à avril 2020.


Le directeur exécutif du Programme alimentaire mondial (PAM), David Beasley, a déclaré lors du lancement de l’appel à Harare, capitale du Zimbabwe: «Nous devons rapidement intensifier nos efforts pour répondre aux besoins alimentaires urgents de ceux qui sont le plus durement touchés par la crise économique et la sècheresse».

«Mais alors même que nous nous préparons à répondre à ces besoins immédiats, nous devons travailler davantage sur les problèmes à long terme en renforçant les communautés qui souffrent de faim chronique, afin qu'elles puissent mieux résister aux chocs climatiques et aux autres urgences», ajoute-il.


>>>LIRE AUSSI: Zimbabwe. Programme Alimentaire Mondial: un tiers des ruraux risquent la famine

Ayant pris part au lancement de l’appel, le président du Zimbabwe, Emmerson Manangagwa, a tenté de mettre en avant les efforts de son pays. En effet, il a affirmé à cette occasion que «la stratégie d'intervention du gouvernement vise avant tout à protéger et à autonomiser les personnes vulnérables, principalement les femmes, les enfants et les fillettes, dont les perspectives d'éducation ne doivent pas être compromises par le défi humanitaire en cours».

Selon les dernières estimations, 5,5 millions de Zimbabwéens sont affectés par l'insécurité alimentaire dans les zones rurales. Parmi eux, plus de trois millions, soit 38% de la population rurale zimbabwéenne, devraient avoir besoin d'une aide humanitaire urgente entre octobre et décembre 2019.

D’après le ministère de la Fonction publique, du travail et de la protection sociale, les citadins ne sont pas épargnés. La vulnérabilité urbaine est constamment à la hausse.

En effet, au Zimbabwe, on estime à 2,2 millions le nombre de personnes en situation d'insécurité alimentaire dans les villes et leurs périphéries.

Le 08/08/2019 Par Karim Ben Amar

à lire aussi