Fermer

Vidéo. Egypte: une animatrice suspendue pour avoir insulté les personnes en surpoids

Mise à jour le 27/08/2019 à 20h23 Publié le 26/08/2019 à 16h21 Par Mar Bassine

#Société
Vidéo. Egypte: une animatrice suspendue pour avoir insulté les personnes en surpoids
© Copyright : DR

#Autres pays : L’animatrice-vedette Reham Saïd a tenu des propos qui ont choqué toute l'Egypte, ce qui lui a valu son poste de présentatrice et une plainte devant la justice de son pays. Elle voulait juste faire plaisir à Abdefattah Al-Sissi, mais les réseaux sociaux n’ont rien voulu savoir.


A trop vouloir plaire au président Abdelfattah Al-Sissi, la célèbre présentatrice égyptienne, Reham Saïd, a été suspendue par la chaîne privée de télévision Al Haya, après un lynchage en règle sur les réseaux sociaux. 

En effet, désireuse de commenter les propos du général-président, Al-Sissi, qui déclarait avoir remarqué "un gain de poids notable chez les Egyptiens", Reham a malheureusement fait preuve d'un excès de zèle, voire d'une attitude insultante. 

Dans son émission "Sabaya Al Khayr", elle s'est fendue d'une déclaration surprenante. "Les gros sont un fardeau pour leur famille et pour l’État. Ils polluent visuellement le paysage. Les grosses ne trouveront pas de mari ou alors il sera gros", a-t-elle déclaré en substance au cours de son émission matinale du 22 août dernier. 

Sur les réseaux sociaux, elle a été immédiatement attaquée de toutes parts, beaucoup, y compris d'autres célébrités, jugeant ses propos condescendants et empreints de racisme. 


>>>LIRE AUSSI: Egypte. Polémique: Al-Sissi nie s’être moqué des personnes obèses, mais…

Une de ses collègues présentatrice dans une autre chaîne, en l'occurrence Rabbia Zayyat, a estimé, de son côté sur Twitter que "les paroles de cette femme respirent le racisme, l'ignorance".




D'autres ont préféré poster de nombreuses images de personnes respectables, en situation de surpoids, en demandant à Reham Saïd ce qu'elle pensait de leur corpulence. 

En tout cas, immédiatement après ce tollé, l'animatrice de "Sabaya Al Khayr" a été suspendue et une plainte a été déposée contre elle pour "outrage à une large catégorie de la population égyptienne".  

L'indignation suscitée par les propos de Reham Saïd est, somme toute, justifiée.

Il n'en demeure pas moins que l'obésité est un réel problème de santé publique en Egypte.

Certains estiment que l’Egypte est l'un des pays les plus touchés au monde par le phénomène de l’obésité. 

En 2017, une étude publiée par la revue scientifique The New England Journal Of Medecine, affirmait que 35% des Egyptiens à l’âge adulte étaient en surpoids. 

Pire encore, la campagne nationale contre l'hépatite C, qui a permis d'examiner 60 millions d’Egyptiens adultes, a comparé le poids et la taille dans la population actuelle du pays.

Les chiffres, étonnants, montrent que seul un Egyptien sur quatre a un poids correspondant à sa taille.

Les personnes considérées en surpoids ou carrément obèses représentent la catégorie la plus importante de cet important échantillon de la population égyptienne. 
Le 26/08/2019 Par Mar Bassine