Fermer

Coronavirus: le Cameroun a franchi la barre des 10.000 cas positifs

Mise à jour le 17/06/2020 à 14h01 Publié le 17/06/2020 à 13h21 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Cameroun Covid-19

Les religieux capucins confectionnent des masques de protection contre le Covid-19 pour venir en aide aux populations vulnérables.

© Copyright : DR

#Autres pays : Officiellement, le pays enregistre quelque 10.000 cas confirmés de Covid-19, mais des experts affirment que ces chiffres sont à revoir à la hausse. Face à l’évolution croissante de l’épidémie, le Cameroun multiplie les tests de dépistage.

L’épidémie de coronavirus (Covid-19) continue de progresser au Cameroun. Le pays a désormais passé le cap des 10.000 cas positifs au Covid-19. Selon les chiffres officiels, on enregistre également 6.170 guérisons et 275 décès à la date du 15 juin 2020. Depuis plusieurs semaines, le pays augmente sa capacité à réaliser des tests en grande quantité pour parvenir à faire reculer la maladie. Quelque 8.740 nouveaux tests ont  ainsi été effectués entre le 12 et le 15 juin dernier.

«Conformément à notre objectif fixé à 50.000 échantillons analysés au 15 juin 2020, nous sommes aujourd’hui à 51.996 tests réalisés depuis le début la pandémie. Nous renforcerons donc notre stratégie des trois "T" (tracking-testing-treat) et fixerons de nouvelles cibles de testing», a annoncé le ministre de la Santé publique, Manaouda Malachie, lundi sur son compte Twitter. Des experts indiquent cependant que ces chiffres sont loin de refléter la réalité.


LIRE AUSSI: Cameroun: vers un assouplissement dans la procédure d'inhumation des dépouilles des morts du Covid-19


«Il ne faut pas se leurrer: ce sont des cas confirmés. (…) Nous avons une progression de l’épidémie qui est particulièrement importante. Il y a des graphiques qui circulent et qui montrent que le Cameroun est parmi les pays où la transmission est la plus importante», alertait fin mai dernier, le Pr Eugène Sobngwi, vice-président du Conseil scientifique des urgences de santé publique et coordonnateur de l’équipe soignante en charge des patients atteints de Covid-19 à l’hôpital central de Yaoundé, l’un des centres de traitement du coronavirus.


LIRE AUSSI: Coronavirus: au Cameroun, les hôpitaux sont bientôt saturés


Un pool d’universitaires camerounais a, dans une étude publiée le 6 mai dernier dans la revue médicale The Lancet, révélé qu’une modélisation «plus réaliste» de la situation montre que le Cameroun a franchi la barre des 14.000 cas vers la fin du mois d’avril. Selon une étude réalisée par le Deep Knowledge Group, un consortium international spécialisé dans l’analyse de données scientifiques, le Cameroun est le 21e pays le moins sûr du monde du point de vue des risques sanitaires, sociaux et économiques à cause de l’épidémie de Covid-19.

L’étude, qui évalue ces risques dans 200 pays, classe le Cameroun au 180e rang des pays qui gèrent mieux cette pandémie. Au niveau continental, Yaoundé occupe la 31e place sur 46 pays africains évalués.
Le 17/06/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem