Fermer

Cameroun: une enquête pour évaluer la population ayant déjà eu la maladie

Mise à jour le 19/10/2020 à 12h01 Publié le 19/10/2020 à 11h38 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Société
Cameroun: une enquête pour détecter ceux qui ont déjà eu la maladie

Cérémonie officielle de lancement de l'enquête sur la séroprévalence Covid-19 au Cameroun.

© Copyright : DR

#Autres pays : L’objectif de l’étude, prévue entre les mois d’octobre et de décembre 2020 dans les dix régions du pays, est d’estimer la prévalence des anticorps anti-Sars-coV-2 chez les enfants de plus de 5 ans et chez les adultes.


Le ministre de la Santé publique, Malachie Manaouda, a procédé le 15 octobre à Yaoundé, la capitale, au lancement officiel de l’enquête sur la séroprévalence du Covid-19 dans le pays. Avec l’appui de structures partenaires, l’opération aura lieu dans les dix régions du pays, d’octobre à décembre 2020. L’objectif de l’enquête est d’estimer la prévalence des anticorps anti-Sars-coV-2 chez les enfants de plus de 5 ans et chez les adultes. Il s’agira aussi de déterminer les facteurs de risques de contamination en comparant les expositions et en évaluant les connaissances et les attitudes liées au Covid-19.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun: démantèlement des centres spéciaux de lutte contre le Covid-19 dans les stades

Cette enquête se déroulera dans les lieux publics (gares routières, marchés, lieux de grand rassemblement, etc.) et consistera en un prélèvement de 5 ml de sang avec accord au préalable des personnes ciblées, précédant le remplissage d’un questionnaire. «On sait aujourd’hui qu’on n’a pas pu tester tout le monde. Mais on voudrait savoir dans quelle région, quel type de populations ont été exposées à cette maladie. Ce qui nous permettra, au ministère de la Santé, d’ajuster la stratégie de riposte en fonction de ces informations», a indiqué le Pr Yap Boum, chef adjoint du projet.


>>>LIRE AUSSI: Cameroun: quand la suspicion entrave des campagnes de vaccination des enfants

Classé parmi les pays africains les plus touchés par le coronavirus, le Cameroun compte 21.203 cas positifs, dont 423 décès, 20.117 personnes guéries et 663 cas actifs. Le taux de guérison s’élève à 95% tandis que celui relatif à la létalité est à 2% (statistiques du 7 octobre 2020). Pour le ministre de la Santé publique, les interactions sociales ayant repris avec les rentrées scolaires et académiques sur le triangle national, il est important de mieux comprendre la propagation et l’évolution du virus afin de mieux axer des stratégies de riposte.

Le 19/10/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi