Fermer

Cameroun: polémique autour du nouveau maillot des Lions indomptables

Publié le 09/11/2017 à 15h48 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
Nouveau maillot des Lions indomptables

Le nouveau maillot des Lions indomptables du Cameroun.

© Copyright : DR

#Autres pays : Le clip de promotion du nouveau maillot de la sélection nationale du Cameroun ne plaît pas à tout le monde, et encore moins aux musiciens locaux. Voilà pourquoi.

Présenté récemment dans un clip mis en ligne par l’équipementier Puma, le nouveau maillot des Lions indomptables du Cameroun suscite déjà la polémique dans l’univers culturel local.

En cause, le choix d'un artiste étranger pour en faire la promotion, alors que les artistes locaux ne manquent pas. Dans la vidéo en question, c'est le rappeur fanco-guinéen MHD, de son vrai nom Mohamed Sylla, qui tape le ballon avec les joueurs de la sélection nationale du Cameroun, tout en imitant le pas de danse de Makossa de Roger Milla au poteau de corner.

Une célébration devenue célèbre depuis le Mondial 1990 en Italie, où le «Vieux Lion» avait inscrit quatre buts et participé à l’épopée du Cameroun jusqu’en quart de finale. En fond sonore, le titre d’afro-trap de MHD «Roger Milla». Sur le bord du terrain, l’ancien international camerounais observe la scène.


LIRE AUSSI : Cameroun: un festival pour mettre en valeur les danses et musiques patrimoniales


Cette mise en scène n’a pas été du goût de certains artistes locaux camerounais, notamment les spécialistes de la musique urbaine. Sans vouloir remettre en cause le talent de l’artiste franco-guinéen, les rappeurs camerounais auraient préféré un artiste local.

«Priver ces acteurs de la visibilité internationale que la CAN peut leur offrir contribue à briser encore plus le mental d'une jeunesse qui recommence à peine à reprendre confiance en elle après avoir subi la dictature des musiques étrangères durant des années», a notamment déclaré le rappeur camerounais Maahlox, qui mène la fronde. Connu pour son franc-parler et ses écarts de langage, l’artiste se fait même menaçant.


LIRE AUSSI : Cameroun: quand la musique pop verse dans la vulgarité obscène


«Les idées doivent changer. On ne peut pas prendre des choses en France pour venir nous les vendre ici. Il faut nous associer», déclare l’auteur du titre «Ça sort comme ça sort», très populaire au plan local, et qui promet d’initier un boycott des nouveaux maillots si des mesures correctives de sont pas prises par l’équipementier allemand.

Les artistes camerounais sont d’autant plus mécontents que ce maillot devrait être porté par l’équipe nationale lors de la Coupe d’Afrique des nations 2019 qu’organise le pays. «Le chemin de l’Afro-trap ne s’est pas fait seul au Cameroun. Ce n’est pas MHD qui l’a creusé. Nous devons aussi profiter des fruits du travail que nous avons accompli. Il y a des artistes ici qui ont déjà une bonne carrière. Ce n’est pas normal de promouvoir au Cameroun un artiste étranger dans le cadre de la CAN. Il est encore temps de réfléchir au sujet», conclut-il.
Le 09/11/2017 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne