Fermer

Vidéo. Basket-ball-NBA: Joël Embiid, la pépite camerounaise convoitée par le monde entier

Mise à jour le 23/01/2018 à 16h12 Publié le 23/01/2018 à 16h04 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

#Sports
Joel Embiid
© Copyright : DR

#Autres pays : Tiraillé entre les Etats-Unis, la France et le Cameroun, Joël Embiid, joueur des Sixers de Philadelphie, n’a pas encore choisi la sélection nationale avec laquelle il évoluera. Mais il a dit vouloir donner la priorité à son pays d’origine…

Cette semaine, la National Basketball Association (NBA) a annoncé que le joueur de Philadelphie, Joël Embiid, a été désigné meilleur joueur de la Conférence Est pour les matchs s’étant déroulé entre le 15 et le 21 janvier dernier.

C’est la deuxième fois que le Camerounais est ainsi honoré dans le championnat professionnel américain après seulement deux années en NBA. Un véritable phénomène ce Joël Embiid, également nommé pour la première fois il y a quelques jours All-Star, avec à la clé une place dans le cinq majeur de la conférence Est.



C’est le premier Camerounais et seulement troisième Africain après le Nigérian Hakeem Olajuwon et le Congolais Dikembe Mutombo à disputer le match des Etoiles en NBA, le All Star Game. Celui-ci regroupe les meilleurs joueurs des conférences Est et Ouest de la puissante ligue de basket-ball américaine.


LIRE AUSSI: Afro-basket 2017. Clevin Hannah: un Américain en renfort des Lions de la Teranga


Et, c’est donc logiquement que la question de la sélection nationale avec laquelle le joueur de 23 ans va évoluer s’est posée. «Il y a mon pays, il y a la France, il y a les Etats-Unis aussi. Je veux seulement être dans un bon encadrement», a indiqué Joël Embiid, dans une interview au quotidien sportif LEquipe. Des rumeurs sur le choix de la France ont du reste filtré dans les médias, suscitant l’opposition de quelques joueurs français comme Evan Fournier, Edwin Jackson ou Tony Parker, malgré le soutien du capitaine des Bleus, Boris Diaw et un autre cadre, Nicolas Batum, également d’origine camerounaise.

«Je n'ai jamais dit que j'allais jouer pour la France, juste que c'était une possibilité. On ne sait jamais. Je viens du Cameroun mais il y a beaucoup de problèmes. Il faut qu'ils arrangent tout ça. J'aime mon pays, je suis patriote. Je veux jouer pour mon pays. Si j'ai un choix à faire, ce sera Cameroun en premier, s'il y a un bon cadre, parce que c'est de là que je viens», a tenu à préciser le pivot camerounais.


LIRE AUSSI: Vidéo. Sénégal: la NBA ouvre une académie de basket en partenariat avec Akon


De l’avis d’expert, le géant camerounais de 2,13 m a le talent pour être une grande star de la discipline en NBA. Né en 1994 à Yaoundé, Embiid n’a commencé à jouer au basket-ball qu’à 13 ans. Alors que sa famille le destinait au volley-ball, il est repéré par son compatriote Joe Touomou, scout pour les Indiana Pacers.

En 2011, Joël Embiid participe, au Cameroun, au camp de détection organisé par Luc Mbah a Moute, autre Camerounais de NBA (Houston) évoluant à l’époque aux Milwaukee Bucks. C’est ainsi qu’il est emmené à la Montverde Academy, en Floride, avant de jouer avec l’université de Kansas City. En juin 2014, Joël Embiid est choisi en 3e position de la draft par les Philadelphia Sixers, malgré une blessure au dos et d’autres maux qui l’ont tenu éloigné des parquets durant deux ans.

Le 23/01/2018 Par De notre correspondante à Douala Elisabeth Kouagne

à lire aussi