Fermer

Cameroun. CAN 2019: la Chine veut démocratiser la TNT

Mise à jour le 17/07/2018 à 12h15 Publié le 17/07/2018 à 12h15 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell

#Sports
Antenne TNT
© Copyright : DR

#Autres pays : 300 villages enclavés devraient être connectés au signal lors de la Coupe d’Afrique des nations, grâce à des kits spéciaux fournis par la Chine.

Quelque 300 villages camerounais seront équipés pour recevoir le signal de la Télévision numérique terrestre (TNT) durant la Coupe d’Afrique des nations (CAN) qu’organise le pays en 2019. Promesse faite par le gouvernement chinois, à travers son ambassadeur au Cameroun, Wang Ying Wu, lors d’une audience en fin de semaine dernière avec le ministre camerounais en charge de la Communication, Issa Tchiroma Bakary.

Les kits que remettra le gouvernement chinois pour la compétition permettront ainsi aux populations des localités enclavées du pays de vibrer au rythme de la CAN comme le reste du pays. Le signal de la télévision nationale n’est en effet pas accessible dans l’ensemble du pays pour le moment.


LIRE AUSSI: CAN 2019. Cameroun: l’état des routes préoccupe le gouvernement


En tant que pays organisateur de la CAN, le Cameroun va produire le signal de tous les matchs. 110 milliards de francs CFA devraient être investis pour l’occasion, selon le ministre de la Communication. La Chine, à travers l’entreprise Startimes, est du reste engagée dans l’opération d’arrimage au numérique et de réhabilitation de la télévision nationale, la Cameroon Radio Television (CRTV).

Par ailleurs, dans le cadre de la préparation de la sélection nationale, les Lions indomptables devraient affronter leurs homologues chinois en match amical. Des négociations sont en cours pour que le match se tienne durant les prochaines trêves FIFA (périodes durant lesquelles les championnats s'arrêtent pour que les équipes nationales jouent des matchs officiels ou amicaux). Pendant ce temps, sur le terrain, le Premier ministre, Philemon Yang, poursuit sa tournée de visite des chantiers dans les villes hôtes les 20 et 21 juillet prochain, respectivement à Douala, la métropole économique et à Buea, capitale régionale du Sud-Ouest. Ce, dans le cadre de la préparation de la troisième mission d’inspection de la Confédération africaine de football (CAF) attendue en début du mois prochain.

Le 17/07/2018 Par De notre correspondant au Cameroun Tricia Bell