Fermer

Cameroun: Patrick Mboma veut remplacer Clarence Seedorf à la tête des Lions Indomptables

Mise à jour le 18/09/2019 à 10h01 Publié le 18/09/2019 à 09h16 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Patrick Mboma
© Copyright : DR

#Autres pays : L’ancien international camerounais a officialisé sa candidature comme sélectionneur de l’équipe nationale, poste vacant depuis le limogeage du technicien néerlandais le 16 juillet dernier.

Patrick Mboma veut faire son retour dans la tanière des Lions indomptables, mais en tant qu’entraîneur. Lundi sur le plateau de l’émission «Talents d’Afrique» diffusée sur Canal+, l’ancien international camerounais a officialisé sa candidature au poste de sélectionneur de l’équipe nationale masculine de football du Cameroun, poste vacant depuis le limogeage du Néerlandais Clarence Seedorf le 16 juillet 2019.

«Le 27 juillet dernier, j’ai porté discrètement ma candidature», a déclaré l’ancien buteur du Paris Saint-Germain (PSG). Double champion d’Afrique avec le Cameroun (2000 et 2002), Patrick Mboma, 49 ans, n’a jamais caché son intention d’entraîner les Lions.

S’il n’a jamais franchi le pas depuis sa retraite en 2004, sa rencontre avec le sélectionneur de l’équipe d’Algérie, Djamel Belmadi, vainqueur de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2019 en Egypte, aura été l’élément motivateur.


LIRE AUSSI: Cameroun: entraîneur, dirigeant ou ambassadeur du football, Eto'o a le choix après sa retraite sportive


«Djamel Belmadi m’a convaincu que ce n’était pas aussi compliqué que ça pouvait le paraître. La façon dont il m’a dit les choses a réussi à me convaincre. Ce qui, derrière, m’a donné le tournis dans ma tête. J’ai passé 24 bonnes heures à réfléchir à ça. Après beaucoup de réflexions, j’ai décidé d’en discuter avec le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT) qui ne l’a pas trop mal accueilli. En bonne et due forme, certes discrètement, j’ai décidé de porter ma candidature au poste de sélectionneur des Lions indomptables», a déclaré le Ballon d’or africain 2000.

Même s’il n’a pas d’expérience en tant qu’entraîneur, Patrick Mboma a du moins les bagages pour, puisqu’il a passé ses diplômes d’entraîneur. «Potentiellement, ce serait une grosse pression. C’est une formation de renom, une formation difficile en ce sens où le public est très exigeant. J’ai cru comprendre, de par ce qu’il se dit, que ça ne dérange pas nécessairement tout le monde au Cameroun. Donc, ça serait peut-être favorable», dit-il.


LIRE AUSSI: Cameroun: Song nommé entraineur des moins de 23 ans


S’il n’a pas peur des critiques, il craint cependant de ne pas réussir à imposer sa vision en tant que coach. «Ce qui me fait le plus peur, c’est la difficulté à faire passer un discours, une méthode. J’ai des méthodes qui sont dans ma tête, mais il faudrait que j’arrive à les mettre dans la tête des joueurs. Et ça, c’est le véritable challenge», confie Patrick Mboma. Cette annonce intervient au moment où le Cameroun se prépare à accueillir la CAN 2021.
Le 18/09/2019 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

à lire aussi