Fermer

Mondial 2022. Zone Afrique: le match Cameroun-Côte d'Ivoire vu par les médias camerounais

Mise à jour le 24/01/2020 à 15h25 Publié le 24/01/2020 à 14h49 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Cameroun-Côte d'Ivoire
© Copyright : DR

#Autres pays : A l’issue du tirage au sort effectué cette semaine, le Cameroun et la Côte d'Ivoire se retrouvent dans la poule D. L’une de ces deux grandes équipes restera forcément sur le carreau avant la dernière phase des qualifications pour la Coupe du monde 2022. Voici ce qu'en pense la presse camerounaise.

Une grande sélection africaine ne disputera pas le Mondial 2022 au Qatar. En effet, après le tirage au sort du deuxième tour des éliminatoires de la compétition, le Cameroun et la Côte d’Ivoire se retrouvent tous deux logés au sein du groupe D, alors même que seules les premières équipes des dix groupes seront qualifiées pour la dernière étape des qualifications.

Pour le site Internet Camfoot.com, «le tirage au sort n’a pas été généreux avec le Cameroun», contraint de se coltiner la Côte d'Ivoire, dans ce que la majorité de la presse considère comme le «groupe de la mort», avec, en son sein, les vainqueurs des Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2017 et 2015.

Même son de cloche pour 45fois2.com, qui considère que le Cameroun est dans «une poule difficile», alors que pour Lebledparle.com, «le Cameroun ou la Côte d’Ivoire ne disputera pas la Coupe du monde 2022».


LIRE AUSSI: Mondial 2022. Afrique: voici les chances de qualifications des différentes équipes


Pour la majorité des médias du Caemroun, la tâche sera loin d'être aisée, même si la perspective de retrouver la Côte d’Ivoire, le plus gros morceau du chapeau 2 du tirage au sort que les grandes nations voulaient sans doute éviter, n’effraye pas particulièrement.

«C’est une poule qui semble ouverte, avec une concurrence directe qui va se faire entre la Côte d’Ivoire et le Cameroun. Le Mozambique et le Malawi seront des arbitres. Le Mozambique sera également un sacré client, puisqu’il rencontre également le Cameroun dans les éliminatoires de la CAN 2021. Le football du Malawi étant moins connu. Face à la Côte d'Ivoire, le Cameroun a ses chances. Mais au regard des individualités dans l'effectif des Éléphants, c’est une double confrontation qui devra être prise très au sérieux», indique Clément Nzéko, entraîneur de football et consultant auprès de plusieurs médias du pays.


LIRE AUSSI: Coupe du Monde 2022. Afrique: voici les résultats du tirage des éliminatoires


Par ailleurs, le parfum d'une revanche à venir n’est pas pour déplaire aux Camerounais.

«On connaît les antécédents entre les deux pays. En 2006 par exemple, ils figuraient dans le même groupe, avec l’Égypte. C’est finalement la Côte d'Ivoire qui avait décroché le ticket qualificatif pour le Mondial. Certes, l’élimination du Cameroun n’était pas due à ses confrontations directes avec les Éléphants, puisque les Lions indomptables ont remporté les deux matchs. Mais c’est quand même une occasion pour leur rendre la pareille», explique Clément Nzéko.

Le 24/01/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem