Fermer

CHAN 2020: voici comment les Camerounais réagissent au tirage au sort

Mise à jour le 19/02/2020 à 08h01 Publié le 19/02/2020 à 07h24 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Chan 2020 1

#Autres pays : Pour des anciens internationaux, les Lions indomptables A', candidats au titre, ont hérité d’un groupe équilibré. Leur statut de pays organisateur les oblige à sortir du groupe A composé du Mali, du Zimbabwe et du Burkina Faso.

A l’issue du tirage au sort du Championnat d'Afrique des nations (CHAN) 2020 qui s'est déroulé ce lundi 17 février 2020 à Yaoundé, la capitale, le Cameroun connaît désormais ses adversaires. Les Lions A', candidats naturels au titre en tant que sélection hôte du tournoi, sont logés dans le groupe A en compagnie du Mali, finaliste malheureux du tournoi en 2016, du Burkina Faso (troisième participation) et du Zimbabwe (cinquième participation).

Pour sa quatrième apparition dans le CHAN, le Cameroun doit se sortir de ce groupe qui apparaît équilibré. «C’est une poule qui n’est pas facile dans la mesure où le Mali et le Zimbabwe ne sont pas de mauvaises équipes. La difficulté qu’on a dans ce CHAN est que ce sont des joueurs locaux. On ne connaît pas toujours la valeur de leurs championnats. Donc, on va vraiment partir dans l’inconnu. Nous sommes à la maison, on se doit de remporter cette compétition», déclare Bill Tchato, coordonnateur des sélections nationales du Cameroun.


LIRE AUSSI: Diapo. CHAN 2020: voici le tirage au complet avec Cameroun-Zimbabwe en ouverture


Difficile en effet d’évaluer les sélections de joueurs locaux, compte tenu du peu de visibilité de ces championnats de football. «Il existe un nivellement des valeurs en Afrique qui fait en sorte qu’on ne saurait se hasarder au jeu des pronostics. Je peux vous assurer qu’il n’y a pas de favori. Le football, c’est sur le terrain et il se joue sur de petits détails. Dans un premier temps, nous voulons passer le premier tour», affirme Golbert Kabore, superviseur technique du Burkina Faso. Selon lui, les Étalons devraient effectuer un regroupement au Cameroun avant le tournoi, dès le 19 mars 2020.

«C’est un groupe équilibré. On a des adversaires redoutables, le Mali et le Zimbabwe sont des pays qui ont l’habitude de jouer le CHAN. Ce sont des équipes qui ont l’habitude d’évoluer avec plusieurs joueurs amateurs dans les sélections fanions. Il faudra être vigilant mais on est confiant, au regard de ce que l’équipe d’Arroga (nom du sélectionneur national des A’, Ndlr) est en train de faire», estime Salomon Olembé, ancien international camerounais et préposé au tirage au sort, en compagnie du directeur des compétitions de la Confédération africaine de football (CAF), Samson Adamu.


LIRE AUSSI: Cameroun. CHAN 2020: quatre entraîneurs, en plus du sélectionneur, cooptés pour la sélection A'


«Un chose que nous devrions savoir est qu’aucune des équipes du groupe n’est une petite équipe. Cependant, ce dont je suis certain, est que l’équipe du Cameroun s’est entraînée  très dur et offrira le meilleur pendant la compétition», indique pour sa part l’ancienne gloire locale Roger Milla.

En stage de préparation, le sélectionneur des Lions A’, Clément Arroga, n’était pas présent à la cérémonie de tirage au sort au Palais polyvalents des sports de Yaoundé. En match amical, le Cameroun a battu la République démocratique du Congo (RDC) sur le score de 1 but à zéro dimanche dernier à Brazzaville.
Le 19/02/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem