Fermer

Cameroun. Coronavirus: feu vert pour la reprise des activités sportives

Mise à jour le 03/10/2020 à 11h36 Publié le 03/10/2020 à 10h30 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem

#Sports
Championnat camerounais
© Copyright : DR

#Autres pays : Dans une circulaire datée du 1er octobre 2020, le ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, autorise la reprise des activités physiques et sportives dans le pays. Cependant, les événements à caractère sportif ne devront pas regrouper plus de 200 personnes.

Après plusieurs mois d’inactivité imposée par la crise sanitaire liée à la pandémie du nouveau coronavirus (Covid-19), les sportifs du Cameroun reprennent du service. En effet, dans une circulaire datée du1er octobre 2020, le ministre des Sports et de l’éducation physique, Narcisse Mouelle Kombi, autorise la reprise des activités physiques et sportives sur toute l’étendue du territoire national. Ce, aussi bien pour les fédérations sportives civiles nationales que pour les associations.

«Ces activités devront se dérouler dans le respect des mesures sanitaires et des autres mesures barrières anti-Covid prescrites par le gouvernement», précise toutefois le ministre.

Aussi, le nombre de participants à un événement (sportif, officiel avec éventuellement spectateurs) ne devra-t-il pas excéder 200 personnes.


LIRE AUSSI: CHAN 2020 au Cameroun: la Fecafoot met en place un protocole sanitaire en vue de la reprise du championnat local


«Les présidents des fédérations sportives civiles nationales et autres associations sportives veilleront également au respect des protocoles spécifiques élaborés par leurs instances faîtières internationales, dans l’optique d’une reprise sécurisée des activités sportives», ajoute la note.

Dans un communiqué en juillet 2020, le ministre avait appelé les acteurs du mouvement sportif à «surseoir temporairement à toute forme de pratique collective des activités physiques et sportives» de nature à porter atteinte à la bonne observance des mesures prises par le gouvernement dans le cadre du plan de riposte contre le Covid-19.


LIRE AUSSI: Afrique. Football: plusieurs championnats majeurs reprennent bientôt, dont celui du Maroc


Seules les pratiques individualisées ou organisées en effectifs «très restreints» étaient autorisées par les autorités. Cependant, aujourd’hui, la pandémie semble davantage maîtrisée dans le pays et les principaux signaux sont au vert.

Au 1er octobre, le Cameroun enregistrait 20.924 cas confirmés de Covid-19, dont 420 décès, 19.764 guérisons et 740 cas actifs. A cette date, seuls 31 d’entre eux étaient pris en charge dans les unités de soin spécifiques et aucun n’était sous oxygène.



Le 03/10/2020 Par De notre correspondante au Cameroun Patricia Ngo Ngouem