Fermer
#Sports

Cameroun: les 70 ans de Roger Milla célébrés de façon grandiose à Yaoundé

Mise à jour le 25/05/2022 à 13h17 Publié le 25/05/2022 à 13h15 Par notre correspondant à Yaoundé- Jean-Paul Mbia

#Autres pays : L’ancien footballeur camerounais Roger Milla a réuni ses amis à Yaoundé pour célébrer son 70ème anniversaire. Pour marquer l’évènement, l’ambassadeur itinérant a organisé un match de gala avec la présence de nombreuses anciennes gloires du football du Cameroun et de l'Afrique.

Il est né le 20 mai 1952 à Yaoundé et a voulu marquer les 70 ans de son existence sur Terre par une partie de jeu avec ses amis. Et c’est le stade omnisports Amadou Ahidjo de Yaoundé qui a été choisi pour l'occasion. Un match de gala y a opposé les anciens Lions indomptables à une sélection d’anciennes gloires africaines du ballon rond.

Roger Milla a eu les honneurs dus à son rang dans la capitale politique du Cameroun. Un avant-centre qui a hissé haut le drapeau camerounais par sa détermination à faire rayonner son pays.

Parmi les légendes qui ont fait le déplacement de Yaoundé pour ce match de gala, El Hadji Diouf, Khalilou Fadiga et Trésor Lualua, pour ne citer que ceux-là, formaient l’équipe du continent. Côté camerounais, l’on pouvait voir Pierre Womé, Joseph Antoine Bell, Stéphane Etoundi Mbia, Jean II Makoun, la Lionne indomptable Ntchout Ajara, Samuel Eto’o Fils...

>>> LIRE AUSSI: Vidéo. CAN 2019. Roger Milla: «Que Ahmad Ahmad arrête de menacer le Cameroun»

C'était l'occasion de revivre les plus beaux moments de la carrière de l’emblématique numéro 9, ses plus beaux buts et surtout ses pas angéliques de makossa, une danse du peuple sawa, qu’il esquissait dans ses célébrations.

Milla débuté sa carrière en 1970 avec un club local, les Léopards de Douala, avant de regagner le Tonnerre Kalara Club de Yaoundé en 1977. Puis il a rallié la France, où il a joué sous les couleurs de Valencienne, l'AS Monaco, SC Bastia, Saint-Etienne, Montpellier et Saint-Pierroise. Son parcours s'est poursuivi dans le club indonésien de Pelita Jaya FC, puis à Putra Samarinda du même pays.

Son parcours en équipe nationale s'étend de 1973 à 1994. Avec les Lions indomptables, il a été champion d’Afrique en 1984 et en 1988, finaliste de la même compétition en 1986 et vainqueur de la Coupe afro-asiatique en 1985.

>>> LIRE AUSSI: Cameroun: Roger Milla étend son business de pavés écologiques

En plus de ses nombreux titres individuels, notamment le Ballon d’or africain en 1976 et en 1990, le titre de meilleur buteur de la Coupe d’Afrique des nations en 1986 et en 1988, Roger Milla été sacré meilleur joueur camerounais du siècle et deuxième africain.

Celui qui est aujourd'hui ambassadeur itinérant de la présidence de la République est sans aucune contestation le meilleur buteur africain de l’histoire avec 479 réalisations sur 811 matchs joués, suivi de son compatriote Samuel Eto’o Fils qui en compte 426 buts pour 880 matchs joués.

Les Camerounais le vénèrent parce qu’ils le reconnaissent comme celui qui a permis à leur pays d’atteindre les quarts de finale d’une Coupe du monde de football, celle de 1990 en Italie.
Le 25/05/2022 Par notre correspondant à Yaoundé- Jean-Paul Mbia