Fermer

Côte d’Ivoire: Femua 2017, Papa Wemba à l’honneur

Mise à jour le 06/03/2017 à 19h33 Publié le 06/03/2017 à 19h26 Par Kofi Gabriel

#Culture
Femua4
© Copyright : DR

#Côte d’ivoire : La 10e édition du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) est prévue du 25 au 30 avril 2017 à Abidjan. Le réchauffement climatique est le thème de cette édition. Un hommage y sera rendu au roi de la Rumba, Papa Wemba.

Kiosque le360 Afrique. L’édition 2016 du Festival des musiques urbaines d’Anoumabo (FEMUA) a été marquée par la mort tragique sur scène du roi de la Rumba Papa Wemba, en pleine scène à Abidjan.

Ainsi, pour cette édition, un grand hommage lui sera rendu le lundi 24 avril, date d’anniversaire de sa mort, à travers un concert donné par le groupe «Viva la Musica» qui fera ainsi honneur au public abidjanais en terminant la symphonie inachevée de 2016 lorsque Papa Wemba s’écroula à jamais sur scène.


LIRE AUSSI : Les derniers instants de Papa Wemba sur scène


Cet hommage sera aussi matérialisé par le baptême d’une place dans le village d’Anoumabo, en accord avec les autorités ivoiriennes, au nom du célèbre chanteur congolais.

L’édition FEMUA 2017 aura pour thème : «L’Afrique face aux défis du réchauffement climatique». Selon Salif Traoré dit A’Salfo, cité par abidjan.net, «chacun doit de son côté jouer son rôle dans la sensibilisation contre le changement climatique. Le FEMUA est une belle tribune pour sensibiliser, surtout les jeunes, à ne pas détruire l’environnement».


LIRE AUSSI : Décès de Papa Wemba: Abidjan entre douleur et interrogations


Pour cette édition, outre le groupe «Viva la Musica», plusieurs artistes sont attendus : Salif Keita (Mali), Black M (France), Tiken Jah (Côte d’Ivoire), Maréma Fall (Sénégal), Bisa Kdei (Ghana), Soul Bangs (Guinée Conakry), Monique Seka , Kiff no Beat, Nash et la formation Kruman group Orchestra de la Côte d’Ivoire, etc.
Le 06/03/2017 Par Kofi Gabriel

à lire aussi